lundi 16 juillet 2012

LES TROIS ROSES N°2 - JUILLET 1918

LES TROIS ROSES
N°2 (Juillet 1918)
[Date de publication : Juillet 1918 - Couverture : Imprimée en noir sur couverture illustrée rouge (Titre dans un bois, Illustration : portrait [bois], Année - les bois sont d'Ortiz de Zarate) - 2e, 3e et 4e de couverture : muettes - Page [17] : Titre, Numéro, Date, Sommaire, Adresse, Dépositaire - Page [18] : Titre, Rédacteur en chef (Justin-Frantz Simon), Présentation (La liste des collaborateurs est augmentée : "Pierre Andry, Claude Armel, André Breton, Jean de Cours, René Chalupt, Fernand Demeure, Tristan Derême, Paul Dermée, René Dessambre, Louis de Gonzague Frick, Georges Gaudion, Henri Hertz, André Hugot, Max Jacob, Francis Jammes, Guy Lavaud, André Laffitte, Jean Lebrau, Louis Mandin, Paul Méral, Albert Mockel, John Antoine Nau, Georges Perrin, Michel Puy, Pierre Reverdy, Henri de Régnier, Étienne Royer, Jean Royère, Justin-Frantz Simon, Ernest Tisserand, Paul Valéry, Francis Vielé-Griffin, etc., etc." - Le dernier paragraphe a été supprimé et remplacé par les deux suivants en caractères gras : "Étant donné les difficultés occasionnés par la crise du papier et désireux d'autre part de donner à notre publication l'importance qui convient, nos numéros seront désormais doubles et paraîtront tous les 2 mois. / Les numéros 3 et 4 paraîtront donc ensemble les premiers jours de septembre. Nous reviendrons aux numéros mensuels dès que les circonstances le permettront."), Abonnements, Mention ("Adresser tout ce qui concerne la Revue à M-A. Chardon, secrétaire de la rédaction, 11, rue Thiers, Grenoble.") - Bas de Page [32] : Encart publicitaire ('Le Courrier de la Presse"), Gérant, Imprimeur - Pagination : 16 pages]
Sommaire
Max Jacob : Méditation sur ma mort (Essai d'un art sans séduction), poème en prose [bois d'Ortiz de Zarate au-dessus du titre] (p. 19-21)
Jean Royère : Lyrisme, poème [A Félix Fénéon - daté "11 avril 1918"] (p. 22)

Ortiz de Zarate : Nos Collaborateurs : Jean Royère, bois original (p. 23)

Ernest Tisserand : Partage, poème en vers libres (p. 24-26)
Paul Dermée : Nocturne, poème [A J. Frantz-Simon - bois d'Ortiz de Zarate au-dessus du titre] (p. 27)

Guy Lavaud : Sirènes, poème [bois d'Ortiz de Zarate à gauche du titre] (p. 28)

André Breton : Âge, poème en prose [A Léon-Paul Fargue - daté "19 février 1916"] (p. 29)

St-Marcellin et André Laffitte : Sur la Peinture moderne (p. 30-31)
XXX. : [Notes] [La conférence Jean Royère. - Les 3 roses avaient organisé pour le 9 juin une manifestation à la mémoire de Claude Debussy et John-Antoine Nau. Notre ami Jean Royère a bien voulu venir de Paris nous entretenir du poète, son ami. Le conférencier et les vers du poète, ainsi que le concert qui suivit ont obtenu auprès d'un public nombreux tout le succès espéré. Remercions ici Mmes Rohart Villot, Martin-Chazaren ; M. Gouy-Pailler qui nous prêtèrent gracieusement leur concours et nos amis Mary-Adèle Chardon et Gabriel Ducultit ; Les bois gravés de Ortiz de Zaraté. - Nous rappelons à nos amis qu'il a été tiré de chacune des variantes du bois La Liseuse, 24 exemplaires numérotés sur simili Japon. Ces épreuves sont en vente dans nos bureaux au prix de 10 fr. / Il a été tiré également du portrait de Jean Royère 20 exemplaires numérotés au prix de 3 fr. ; Ouvrages de nos collaborateurs. - Jean Royère : Sœur de Narcisse nue. J.-A. Nau : Vers la fée Viviane. Max Jacob : Le cornet à dés. Le Phanérogame (à paraître). Pierre Reverdy : Les ardoises du toit. Paul Dermée : Spirales. Justin-Frantz Simon : Livret de vers. On peut se procurer ces ouvrages dans nos bureaux ; Exposition Louise Tagnard ; Exposition Flandrin] (p. [32])
Document iconographique
Jean Royère
Nos Collaborateurs : Jean Royère (Bois original de Ortiz de Zaraté)
Source bibliographique
LES TROIS ROSES, réédition fac simile de la collection complète, avec notes et présentation d’Étienne-Alain Hubert et des documents inédits, Éditions Grande Nature, 1985.

[En dehors du billet bibliographique consacré au n°11-12 de la revue, le premier posté en ces lieux, qui fut réalisé à partir d'un exemplaire original, les autres billets le seront à partir du fac simile]

Aucun commentaire:

Publier un commentaire