jeudi 15 décembre 2011

LE MANUSCRIT AUTOGRAPHE N°14 - MARS-AVRIL 1928

LE MANUSCRIT AUTOGRAPHE
N°14 (Mars-Avril 1928)
[Date de publication : Mars-avril 1928 - Couverture : Date, Année (Troisième Année), Numéro, Titre, Périodicité, Directeur, Vignette, Éditeur, Adresse, Année (1928) - 2e de couverture : Titre, Périodicité ("Paraissant régulièrement tous les deux mois"), Prix du Numéro et Abonnements - 3e de couverture : muette - 4e de couverture : Imprimeur, Éditeur-Gérant - Page de faux-titre (non numérotée) : Année (Troisième Année), Numéro, Titre, Périodicité, Sommaire, Éditeur, Adresse, Année (1928) - Verso du faux-titre (non numéroté) : Citation de Mallarmé en épigraphe : "Hyperbole ! de ma mémoire / Triomphalement ne sais-tu / Te lever, aujourd'hui grimoire..." - Pagination : 168 pages (164 pages numérotées de 1 à 164, précédées des deux pages non numérotées de faux-titre et de l'épigraphe et suivies de deux pages muettes non numérotées)]
Sommaire
MANUSCRITS
Claude Aveline : Dialogue entre un Père et son Fils [à André Suarès - (Fragment pour un traité du souvenir)] (p. 1-5)

Louis Barthou : A Jean Royère, lettre [datée "10 mars 1928"] (p. 6-11)

Edmond Blanguernon : Prière du malade, poème (p. 12)
André Fontainas : Allusions, poème (p. 13-16)
Sébastien-Charles Leconte : L'entretien avec la momie, poème (p. 17-18)
José-Maria de Hérédia : Lettre à Sébastien-Charles Leconte, lettre [datée "Dimanche soir"] (p. 19)
Guy de Maupassant : Lettres à Gustave Flaubert [2 non datées, puis "Paris le 17 novembre 1876", "Paris ce 26 Xbre 1878", puis une lettre non datée avec en-tête du "Ministère de l'instruction publique et des beaux-arts", puis "Ce 28 janvier 1879", "Paris le 18 février 1879", "Paris le 15 mai 1879" - (p. 20-36)] et à Mme de Commanville [datée "Paris Vendredi 24 mai 1880" (p. 36-39)], lettres (p. 20-39)
Théodore de Banville, Anatole France, François Coppée : Le Parnasse contemporain : notes du comité [Notes de Théodore de Banville (p. 40-44), d'Anatole France (p. 45-48), de Coppée (p. 49) ; Tableau récapitulatif de l'avis du comité (p. 50-54) ; conclusion du comité (p. 53)] (p. 40-53)

Théo Varlet : Sonnets astronomiques : Pluralité, I [en épigraphe, extrait de l'atlas céleste : "W. 8. Sagitarii...", daté "août 1927"] et Pluralité, II [daté "avril 1927"] ; Renaître [daté "août 1927"] ; Exotique [daté "août 1927"], sonnets (p. 54-57)

Francis Vielé-Griffin : Lignes écrites dans le Cimetière de Valvins [daté 1927], poème (p. 58-60)

Émile Zola : Lettre au traducteur [de l'Argent et le Travail de Tolstoï] (p. 61-69)
GLOSES SUR LES MANUSCRITS
Jean Royère : Les lettres de Maupassant à Flaubert et sur la mort de Flaubert (p. 70-71) ; Prière du malade (p. 71)

*** [Jean Royère] : Notes manuscrites d'Anatole France, de Banville et de Coppée en vue du recueil du "Parnasse contemporain" de 1875 (p. 72-73)
LES FÊTES FRANÇAISES
Jean Carrère : Lamartine (à propos du grand centenaire de 1830) (p. 74-78)

Henry Charpentier : Sonnets imités de Gongora : I. Conseil ; II. Age climatérique [A Marius André] ; III. Tombeau du Greco ; IV. La double trace, sonnets (p. 79-81)
Francisco Contreras : La Montagne ensorcelée (la petite gardeuse d'oies), nouvelle (p. 81-91)

E. Halperine-Kaminsky : Zola et Tolstoï (entretiens et lettres) (p. 91-109)
Georges Normandy : Lettres de Gustave Flaubert à Guy de Maupassant (suite) [avec reproductions autographiques dans le texte - A suivre] (p. 109-130)
Albert Thibaudet : Lettre à Paul Souday [datée "Genève, 14 mars 1928"] (p. 131-135)
Jean Tortel : Paysage, poème (p. 136)

Jean Royère, Charles-Adolphe Cantacuzène, Louis Barthou, Olimp Ioan : Banquet du Manuscrit Autographe en l'honneur du poète Charles-Adolphe Cantacuzène ["Le Manuscrit Autographe a voulu célébrer sa troisième année par un Banquet littéraire qu'il a donné en l'honneur du Prince Charles-Adolphe Cantacuzène, Ministre Plénipotentiaire de Roumanie, poète français et poète de Paris. Ce banquet a eu lieu le lundi 19 mars, sous la présidence de M. Louis Barthou." ; la liste des invités est suivie du "Discours de M. Jean Royère" (p. 138-149), de l'"Allocution de M. Ch.-Ad. Cantacuzène" (p. 149-151), du "Discours de M. Louis Barthou" (p. 151-157), d'une "Ballade à Charles-Adolphe Cantacuzène, poète de Paris" par Olimp Ioan (p. 158-159) et d'un sonnet inédit de Charles-Adolphe Cantacuzène "Au travers des vapeurs de cent locomotives...", daté de 1928 (p. 159)] (p. 137-159)
Paul Souday : Dialogues critiques : Les petits papiers (p. 160-164)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire