vendredi 17 décembre 2010

LES BANDEAUX D'OR - FASCICULE XXII (DECEMBRE 1912)

LES BANDEAUX D'OR
Fascicule XXII (Cinquième série - décembre 1912)
[Date de publication : Décembre 1912 - Directeur-Gérant : P. Castiaux - Imprimeur : Imprimerie Rémy Hayermans, Gal. du Commerce, Bruxelles - Format : 160 x 210 mm - Couverture : Titre en vert ; illustrée d'un médaillon "antique" bleu représentant une chimère - 2e de couverture : Numéro, Date (année en chiffres romains), Titre, Année de fondation ("fondés en 1906"), Série ("Fascicules XXII à XXX"), Sommaire, Prix et Abonnement (Sur Hollande Van Gelder : 15 fr. ; sur papier vergé : 8 fr. ; un fascicule : 1 fr.), mention ("La reproduction des matières est interdite, sauf citation de source. Il n'est pas répondu aux manuscrits non agréés. La revue ne publie que de l'inédit. Les opinions émises par les auteurs sont purement personnelles."), Directeur, Secrétaire de la Rédaction (Alexandre Gaspard-Michel cède la place à André Blandin) - 3e de couverture : muette - 4e de couverture : marque de l'éditeur (Georges Crès & Cie, Éditeurs. 3, place de la Sorbonne, Paris) - Page de titre [p. 1] : Titre - Verso de la page de titre [p. 2] : muet - Faux-titre [p. 3] : Titre, sous-titre (Revue de Littérature), Série, Année (MCMXII-MCMXIII), Directeur, Adresse - Verso du Faux-titre [p. 4] : muet - Pagination : 52 pages]
Sommaire
Théo Varlet : La Bella-Venere (p. 5-20)
CHRONIQUES
Paul Castiaux : A propos de Sapho, poème de Francis Vielé-Griffin (p. 21-24)

P[ierre]. J[ean]. Jouve : Les Poèmes [Louis Le Cardonnel. - Carmina Sacra (Édit. du Mercure de France) - p. 25-27; Guy Charles Cros. - Les Fêtes Quotidiennes (Édition du Mercure de France) - p. 27-29 ; Les Poètes : Nicolas Beauduin (E. Basset, éditeur) - p. 29-32 ; Accusés de Réception. - Alcanter de Brahm, Les Carnavalettes (Sansot) - E. Ch. Athanassiades, les Petites Elégies (G. Crès) - Maurice Guyot et X. Comme dirait... (Oudin) - Albert Hennequin, la Terre poitevine (G. Crès) - Joë Imbert Vier, Le chemin entre les haies (L'Art libre, Lyon) - René Jacquet, Au cœur de l'Idée (Bloud) - Charles de Saint Cyr, Toute mon âme (Marcel Rivière) - Jean Thogorma, Lettre sur la Poésie (E. Basset) ; Note. - J'ai connaissance de potins littéraires, affirmant que j'aurais fait à M. H. Martin-Barzun de soi-disant excuses verbales, à la suite de l'article que je consacrai à son livre : L'Hymne des Forces, dans le fascicule XXI des Bandeaux d'Or. Je tiens à opposer le démenti le plus net à ces affirmations mal fondées. Je déclare maintenir expressément le jugement critique que j'ai porté sur ce livre. - p. 32-33] (p. 25-33)

René Arcos : Les Proses [Anatole France. - Les Dieux ont soif (Calmann Lévy, éditeur) - p. 33-36 ; Charles Vildrac. - Découvertes (Édition de la Nouvelle Revue française)  - p. 36-38] (p. 33-38)

Paul Castiaux : La Musique [Les Concerts Colonne. - Au Salon d'Automne.] (p. 38-42)

Paul Castiaux : Le Théâtre [Dans l'Ombre des Statues, de Georges Duhamel : Odéon (26 octobre 1912). (Ed. de la Nouvelle Revue Française)] (p. 43-47)

Georges Chennevière : Revue des Revues [les Essais littéraires du 15 septembre ; La Nouvelle Revue Française du 1er septembre, contient une nouvelle de M. Arnault qui m'a fort étonné... ; Je recommande spécialement à nos lecteurs la Petite Revue du Midi... ; L'Amitié de France publie dans son numéro d'octobre un article très consciencieux de Mr Piero Jahier sur Claudel... ; je voudrais dire à Jean Marnold que je ne suis pas du tout de son avis (Mercure de France du 1er septembre)... ; Dans le même numéro, je m'arrête à "l'Epopée au Faubourg" d'Alfred Machard... ; Je mentionne dans le Mercure du 1er octobre l'article de M. Charles Chassé sur Mallarmé universitaire... ; La Nouvelle Revue Française de septembre et d'octobre nous donne un "mystère" de M. O. W. Milosz... ; Rien de bien nouveau dans Pan..., ni dans la Phalange (n° de septembre)...] (p. 48-51)

Les Bandeaux d'Or : Note ["M. P. J. Jouve qui fait paraître chez G. Crès un livre de Poèmes : Présences, apprend que M. Dominique Combette avait donné, en 1910, aux éditions du Temps présent, un recueil poétique portant un titre presque identique : Présence. M. Jouve nous prie d'exprimer ici à M. Combette ses plus vifs regrets pour le tort tout-à-fait involontaire qu'il peut lui causer."] (p. 52)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire