samedi 13 juin 2020

EURYDICE N° 24 - NOËL 1936 (HOMMAGE A CHARLES MAURRAS)

EURYDICE
N° 24 (Noël 1936)
[Date de publication : Noël 1936 - Couverture : Couverture illustrée par Pierre Pascal, Titre, Sous-titre, Intitulé du numéro spécial ("Hommage à Charles Maurras / honneur de Paris / Régent de la Cité / pour commémorer / l'année de son / Jubilé littéraire / (M.CCM.LXXX.VI - M.CM.XXX.VI) / suivi des principales allocutions / prononcées le 5 novembre 1936 / au Club du Faubourg / pour cette même commémoration"), Éditeur, Adresse, Date - 2e de couverture : Au Lecteur - 3e de couverture : Encart publicitaire (Editions du Trident / En librairie / Nicolas Beauduin / MARE NOSTRUM /  le poème épique de la latinité / [tirage] // Natura - Naturanda) ; Annonce (Pour le tombeau d'Eugène Marsan / Depuis le 21 septembre dernier, Eugène Marsan repose dans le petit cimetière de Vaugirard. / Il avait désiré lui-même cette inhumation au cœur de Paris, sous des arbres. Il y voulait également une tombe formée d'une seule pierre, sans autre mention au-dessous du nom que sa qualité d'écrivain français. / Nous avons pensé que tous ses amis et ses admirateurs auraient à cœur de s'associer à la réalisation de ce dernier vœu, aussi avons-nous demandé à la famille d'Eugène Marsan de nous permettre de rendre ce suprême hommage à une aussi chère mémoire. / Une souscription est donc ouverte à partir d'aujourd'hui parmi tous les amis d'Eugène Marsan pour lui élever au cimetière de Vaugirard le tombeau qu'il souhaitait. / Gabriel Boissy, Henri Martineau, Jean-Louis Vaudoyer. / Les offrandes devront être adressées à M. Henri Martineau, librairie du Divan, 37, rue Bonaparte, Paris VIe, Compte chèques postaux : Paris 415-00") - 4e de couverture : Vignette (avec de part et d'autre, la devise latine : "Solus arce / Arces arma"), Numéro, Prix - 4 pages publicitaires couleur brique en têt et fin de numéro : Page [a] (Editions nationales / En librairie / Xavier de Magallon / ODES ET POËMES / [tirage] / Prix Lasserre MCMXXXVI / par 15 voix sur 16 / Rappel / LE LIVRE DES OMBRES (éditions nationales) / L'OMBRE / Frontispice de Pierre Pascal (éditions du Trident) / LES AMITIÉS (Librairie de France) / Les Bucoliques de Virgile (éditions nationales) ; Page [b] (Editions du Trident / A paraître / Fernand Mazade / LES ODES DE SAPHO / (collection Eurydice) / [tirage] // A paraître / Henri-Philippe Livet / DEUCALION / poëmes / collection Eurydice / [tirage] // "Il faut aujourd'hui réunir plus vigoureusement les deux parts nécessaires de la poësie : celle de l'intelligence à celle du sang... Plus qu'hier, face au destin, le Poète doit prononcer avec conviction intrépide le FRAPPE, MAIS ECOUTE".) ; Page [c] (Editions du Trident / En souscription / Noël de La Houssaye / MAUSOLÉE POUR EUTERPE / [tirage] / Cet ouvrage, par l'Auteur des Odes pindariques, du Bocage des Valois, du Voyage aux Îles Fortunées (Petitot, éditeur) et du Verger d'Arsinoë (Editions du Trident), est orné d'une gravure originale à l'eau-forte par Pierre Pascal. et augmentée d'une suite musicale pour piano, composée par le Père de l'Auteur, de qui ce livre est le Tombeau. C'est la première fois dans l'Histoire de l'édition française que sont ainsi réunis la Poésie et la Musique.") ; Page [d] (Editions du Trident / Pierre Pascal / ODE LITURGIQUE A PARIS, CITADELLE DES JUSTES, ARCHE DE PAIX, CAPITALE DU ROYAUME / poèmes liminaires de Charles Maurras, Xavier de Magallon, Ariel, Nicolas Beauduin, Henry Courmont, Henri-Philippe Livet, Arthur Nicolet, Noël de La Houssaye, Joseph Rouault / [tirage] / "Le poëme civique du jubilé littéraire de Charles Maurras" / [commentaire sur l'oeuvre] / "Veuillez souscrire dès maintenant à ce livre qui paraîtra en janvier MCMXXXVII") - En-tête Page [1] : Liste des collaborateurs - Dos du hors texte : Abonnements, Tirage ("Ce vingt-quatrième numéro d'Eurydice a été tiré à quinze cents exemplaires, tous numérotés"), Numérotation, Mention ("Ce portrait est inséparable du présent cahier et ne pourra être reproduit.") - Bas de Page [36] : Propriétaire-Gérant, Imprimeur - Pagination : 36 pages + portrait de Charles Maurras en hors texte]
Sommaire
Charles Maurras : Aphorismes, aphorismes [suivi d'une citation d'un extrait de texte de Jacques Bainville (4 avril 1935) : "... Sauf le jour, je lui devais à peu près tout."]  (p. [1-3])
Charles Maurras : Le Miel de l'Hymette, citations [précédés des lignes de présentation suivantes : "Chacun peut se livrer au petit jeu de chercher parmi les articles quotidiens de Maurras, dans le cours même de ses phrases, des vers et même des strophes, rythmés sur tous les modes prosodiques. En voici quelques exemples."] (p. [3])
Docteur Paul C*** : Analyse graphologique, étude [en regard de l'article (p. [5]) reproduction fac similé des épreuves corrigées d'un poème de Maurras "La planète d'Iule" et d'un manuscrit du poème "Alternative" (p. [6]) - sous l'article (p. [4]) : citation d'un texte de Louis Martin-Chauffier, "directeur actuel de Vendredi", sur Maurras, publié dans la Nouvelle Revue Française du 1er août 1921 - sous le premier fac similé (p. [5]) : citation d'un texte d'André Malraux sur Maurras : "Préface écrite en 1923, pour Mademoiselle Monk, Librairie Stock - coll. : Les Contemporains" - sous le second fac-similé (p. [6]) : citation d'Alexandre Arnoux sur Maurras : "... Maurras... qui a beaucoup contribué à discipliner l'esprit de ses ennemis. (Toute l'édition 1936)"] (p. [4-6])
Jacques Cancaret [Charles Maurras], dessin [légendé d'une citation de Xavier de Magallon : "La nuit brille, Maurras écrit." - suivi de la citation d'un texte de Léon Daudet sur Maurras (Bruxelles, nov.-déc. 1927)] (hors texte)
Henry Charpentier : L'Immortalité (Ode à Charles Maurras), poème [suivi, sous le poème, de trois citations d'Henri IV, Louis XIV et Louis XVI] (p. [7-9])
Pierre Pascal : Ode liturgique à Paris, citadelle des Justes, arche de paix, capitale du royaume (Anaphore de la Seine II), poème ["dédiée à Charles Maurras / honneur de Paris / régent de la Cité"] (p. [10-13])
Pasquale Piazzolla : A Charles Maurras, poème [en italien] (p. [14])
Albert Flad : A Charles Maurras, poème (p. [14])
Abel Bonnard : Charles Maurras est un maître et c'est un héros..., hommage (p. [15])
Fernand Mazade : Charles Maurras adore la Grèce..., hommage [long de deux phrases - suivi d'une citation d'un texte sur Maurras de Henry de Montherlant publié dans Le Nouveau Mercure d'avril 1923] (p. [15])
Nuper Leo : Propos sur la Liberté (Prognostication d'Abraham), étude [en épigraphe, citation de la Genèse, chapitre 46 : "Nephtali est une biche lâchée : il fait de beaux discours." - suivie de citations d'un texte d'Eugène Marsan et d'un autre de Gabriel Boissy, sur Maurras, publiés dans Le Nouveau Mercure d'avril 1923] (p. [16-17])
Pierre Chardon : Le Journalisme au service du Génie, hommage [en épigraphe, citations d'Aldous Huxley : "Peut-être les hommes de génie sont-ils les seuls hommes véritables. Dans toute l'histoire de la race, il n'y a eu que quelques milliers d'hommes véritables. Et nous tous, tous les autres, que sommes-nous ? Des animaux susceptibles d'enseignement. Sans le secours des hommes véritables, nous n'aurions découvert à peu près rien du tout. / Presque toutes les idées qui nous sont familières n'auraient jamais pu venir à des esprits comme les nôtres. Semez-y les graines et elles pousseront ; mais notre esprit aurait été incapable de les engendrer spontanément." ; de Maurice Baring : "Il peut arriver qu'un grand écrivain se fasse le porte-parole du Divin et porte aux hommes un message dont l'écho retentira à travers les corridors du temps. / Quant aux autres hommes, leur vie ressemble à celle des mouches." ; de Bossuet : "Malheur à la connaissance stérile qui ne se tourne point à aimer et se trahit elle-même."] (p. [18-19])
René Dumesnil : Comment ne point saluer en Charles Maurras..., hommage [suivi d'une citation du dernier article écrit par Guillaume Apollinaire et publié dans le Mercure de France du 1er novembre 1918 ; et d'une citation d'un article d'Albert Thibaudet publié dans la Nouvelle Revue Française du 1er janvier 1920] (p. [19])
Jean Héritier : Le Poëte devant la Cité, hommage (p. [20-21])
Henri-Philippe Livet : Le personnage de Maurras..., hommage [sous le texte : "Adresse provisoire de Charles Maurras : 6e Division Cellule n° 4 Prison de la Santé"] (p. [21])
Jean Tenant : Charles Maurras ou le Poëte de la Cité, hommage [sous l'article, citation d'un texte de Pierre Dominique, sur Maurras, publié dans Le Nouveau Mercure d'avril 1923] (p. [22-24])
Charles Maurras : Optumo sive pessumo, poème (p. [25])
LE CINQ NOVEMBRE M.CM.XXXVI
AU CLUB DU FAUBOURG
SOUS LA PRÉSIDENCE DE
MADAME PIERRE CHARDON
ET LA BIENVEILLANTE ET IMPARTIALE AUTORITÉ DE
LEO POLDES
FURENT COMMÉMORÉS LE JUBILÉ LITTÉRAIRE DE
CHARLES MAURRAS
ET L'HONNEUR DE SON INCARCÉRATION
La Rédaction : [Note], introduction (p. [26])
Pierre Chardon : [sans titre], discours (p. [26-28])
René Lalou : [sans titre], discours [précédé des lignes suivantes : "Léo Poldès présente ensuite René Lalou "adversaire déterminé et irréductible des idées politiques de Charles Maurras."] (p. [28-30])
Edmond Pilon : [sans titre], discours (p. [30-31])
René Groos : [sans titre], discours (p. [31])
Jean Goldsky : [sans titre], discours [précédé de la phrase suivante : "Léo Poldès présente Jean Goldsky, vieil adversaire de Maurras." ; et suivi du commentaire suivant : "Un quidam reproche alors à Monsieur Goldsky son indépendance qui ne saurait être suspectée en l'occasion de ce débat. Monsieur Goldsky prie alors notre ami Xavier de Magallon de répondre pour lui. Avant cette réponse attendue et pour satisfaire à l'ordre annoncé des conférenciers, MM. Pierre Varillon et G. Calzant prirent éloquemment la parole. Enfin Xavier de Magallon, revenu le soir même d'un fatigant voyage en Espagne, prononce une vibrante improvisation qui déchaîne l'enthousiasme des auditeurs."] (p. [31-32])
Xavier de Magallon : [sans titre], discours [fin du débat au Club du Faubourg] (p. [32-34])
Pierre Chardon : L'amitié de Maurras, hommage [précédé des lignes de présentation suivantes : "La revue de notre ami Jean Tenant, Les Amitiés, (13, rue Georges Teissier, Saint-Etienne), a publié dans son numéro d'octobre 1936 : "Pour un Jubilé Littéraire : L'Amitié de Maurras", texte dédié à "Béatrice et Pierre Pascal, disciples purs", où Pierre Chardon imagine que le petit livre de Maurras : L'Amitié de Platon, publié par les Editions du Cadran, arrive aux Champs-Elyséens. Les convives du Banquet écoutent la lecture du précieux petit livre, que leur fait la joueuse de flûte d'Alcibiade. / La discussion s'engage, à laquelle Alcibiade, Platon, Socrate prennent part. Mais Diotime les interrompt et dit :"] (p. [35])
[André Gide, Dominique-Pierre Dupouey] : Lettre à Charles Maurras, lettres [Lettre d'André Gide à Charles Maurras datée du 5 novembre 1916 "dans laquelle l'auteur de la Porte étroite communique ce témoignage d'un héros de la guerre arrivé au pays de l'Ombre" ; suivie de la "Lettre du lieutenant de vaisseau Dupouey à bord du République", datée "Printemps 1914" - précédées d'une citation du Supplément littéraire du Times (30 septembre 1920) sur Maurras] (p. [36])
Document iconographique
"Charles Maurras", dessin de Jacques Cancaret
 Document
"Au Lecteur"

Aucun commentaire:

Publier un commentaire