mercredi 3 juin 2020

EURYDICE N° 20 - MARS-AVRIL 1936

EURYDICE
N° 20 (Mars-Avril 1936)
[Date de publication : Mars-Avril 1936 - Couverture : Date, Titre, Sous-titre, Vignette de l'éditeur (avec "épitaphe de Seikilos" : "Brille, tant que tu vis"), Éditeur, Adresse - 2e de couverture : Encart publicitaire (Pour paraître en MCMXXXVI / en souscription / Maurice Chevrier (1875-1935) / Le dernier livre des chants suivi d'autres poëmes / avec un quatrain de Vincent Muselli / un avant-propos par Yves-Gérard Le Dantec / et le tombeau du poète / par le légionnaire Arthur Nicolet / [tirage] / par l'auteur de / Stances à la légion étrangère...) - 3e de couverture : Encart publicitaire pour Eurydice (Voix d'outre-tombe... / reproduction d'un autographe de Pierre de Nolhac et sa retranscription : "Eurydice inscrit sur son titre les deux mots qui auraient pu faire la devise du travailleur que j'ai été : Humanisme et Poésie. Et tout ce qu'on y lit tient les promesses de ce beau titre. C'est une vraie joie de voir naître un groupe si pur et de jeunes esprits, si divers par ailleurs, s'unir pour servir ensemble."), Abonnement 4e de couverture : Vignette (ex-libris des éditions du Trident), Numéro, Prix En-tête Page [1] : Liste des collaborateurs - Bas de Page [16] : Gérant, Imprimeur - Pagination : 16 pages]
Sommaire
Maurice Chevrier : La mort du poëte, poème (p. [1-2])
Gérard d'Houville : Femme de juin, poème (p. [2])
Charles Corm : L'Exemple, poème (p. [3-4])
Regulus Prologue aux Temps de Lucifer, polémique (p. [4])
Noël de La Houssaye : Ode au sixième jour, poème (p. [5])
Louis Pize : Diptyque : I. Sommeil ; II. Forêt, poèmes (p. [6])
Pindare : Sixième Pythique (pour Xénocrate d'Akragas vainqueur à la course de chars), poème [traduit par Ariel - A Pierre Pascal] (p. [7-8])
Michel Dumesnil de Gramont : Mort du fleuve, poème (p. [8])
Pierre Pascal : Paraphrase du Cantique des Cantiques, poème [A Charles Corm, / au troubadour des troubadours de la montagne inspirée, / qui vint nous dire la bonne nouvelle des muses, / bâtisseuses des cités / et des vrais hymnes de l'esprit, / ce chant de sa patrie et de notre église.] (p. [9-16])

Aucun commentaire:

Publier un commentaire