mercredi 13 mai 2020

EURYDICE N° 3 - SEPTEMBRE 1933

EURYDICE
N° 3 (Septembre 1933)
[Date de publication : Septembre 1933 - Couverture : Date, Titre, Sous-titre, Vignette de l'éditeur (avec "épitaphe de Seikilos" : "Brille, tant que tu vis"), Éditeur, Adresse - 2e de couverture : Titre, Directeur-Administrateur, Rédacteur en Chef, Secrétaire de la Rédaction, Liste des collaborateurs pour l'année 1933-1934, Adresse (direction et administration), Abonnements, Tirage de luxe - 3e de couverture : Encart publicitaire (Les éditions du Trident feront paraître en l'année 1933-1934), Mentions ("Les Auteurs qui, dans le délai de trois mois, n'auront pas été avisés de l'acceptation de leurs poëmes ou chroniques pourront les reprendre au siège des Editions où ils seront à disposition pendant quatre mois. Les manuscrits ne seront jamais renvoyés aux frais de la Revue." ; "La Revue ne publie que des textes inédits. Leur reproduction n'est accordée qu'avec la mention d'origine." ; "Il ne sera donné compte rendu que des ouvrages envoyés en double exemplaire et à titre impersonnel.") - 4e de couverture : Vignette (ex-libris des éditions du Trident), Numéro, Prix - En-tête Page [1] : Liste des collaborateurs - Bas de Page [16] : Mention ("Les Editions du Trident sont à l'entière disposition des Auteurs pour l'édition de leurs œuvres poëtiques et critiques. Grâce à une judicieuse formule d'organisation, elles leur offrent les conditions les plus avantageuses et les moins onéreuses d'impression et de diffusion chez les nombreux libraires tenant en dépôt la revue "EURYDICE". L'envoi des œuvres au Comité de Lecture, les demandes de renseignements et de devis ne sauraient être un engagement. Les Editions se chargent encore de l'impression des revues, des thèses et généralement de tous travaux d'imprimerie à petits et grands tirages."), Gérant, Imprimeur - Pagination : 16 pages]
Sommaire
Charles Forot : Aux Temps enfuis, poème [A Jacques de Laprade] (p. [1])
Fernand Mazade : Crépuscule, poème [reproduction fac similé du manuscrit autographe] (p. [2])
Fagus : Le Cantique des Cantiques (Version du Dr J.-C. Mardrus), poème [en note : "Qui d'ailleurs n'est pas de Salomon"] (p. [3-6])
Maurice Chevrier : Les Chanteurs bucoliques (églogue), poème (p. [6-8])
André Blanchard Cessez mes vains efforts..., poème (p. [9])
Jean Lebrau : Square mélancolique..., poème (p. [9-10])
Philippe Chabaneix : Poëme, poème (p. [10])
André Mary : Rondeau des Bons Facteurs, poème (p. [11])
Louis Pize : Terrasses, poème (p. [11])
Nuper Leo : Humanisme et Athéisme, essai [en épigraphe, citation d'Anatole France : "Ils n'ont pas Virgile, et on les dit heureux parce qu'ils ont des ascenseurs !"] (p. [12-15])
Louis Le Sidaner : Revues et Journaux [Les aspects de Paul Verlaine. - Le Petit Marseillais du 9 juillet publie en éditorial un fort bel article de M. Pierre Mille sur Paul Verlaine. L'auteur y narre quelques souvenirs personnels puis, à propos de la récente publication du Verlaine tel qu'il fut de M. François Porché, ajoute :... ; La place d'Anna de Noailles. - Commentant le juste et solide article que M. Yves-Gérard Le Dantec a publié dans Le Mercure de France du 1er juin, M. Guy Lavaud écrit dans Les Marges du 10 juillet que "la gloire de la morte souffrira certainement de son orgueil de vivante..." ; Memento. - La Proue publie un numéro spécial sur Paris, auquel MM. Marcel Chabot, Maurice Clavière, Léon Combe-Marnès, Pierre-Alain Dorly, André Margat, Jules Romains et une trentaine d'autres prosateurs et poètes ont collaboré. Le Mercure de France du 1er juillet contient quatre sonnets d'esprit classique signés Simone de Marqui. J'ai été très déçu par les vers que M. Jean Cocteau publie sous le titre de Cherchez Apollon dans La Nouvelle Revue Française du 1er juillet. La Nouvelle Revue Critique d'août contient un bon poème de M. Emmanuel Aegerter : "Orage ancien".], chronique  (p. [16])

Aucun commentaire:

Publier un commentaire