lundi 28 mars 2016

LE JOURNAL DES POÈTES (2e année) N° 18 - 26 MARS 1932

LE JOURNAL DES POÈTES
2e année - N° 18 (26 Mars 1932)
[Date de publication : 26 mars 1932 - Page [1] en-tête (2 colonnes) : Année, Numéro, Date, Prix, Titre, Sous-Titre, Adresse, Téléphone, Compte chèque postal, Abonnement - Page [1] bas de colonnes 2-3 : Comité belge : MM. P. Bourgeois, Fagne-Henry, P. Flouquet, Ch. Plisnier, H. Vandeputte, E. Vandercammen / Délégués de la section universitaire : MM. Ph. Kammans et P. Willems ; Des Amis : M. Meurant - Page [1] haut de colonne 4 : Comité français du Journal des Poètes : Céline Arnauld, Géo Charles, Paul Dermée, Jean Follain, Claire et Yvan Goll, Pierre Guéguen, Lise Hirtz-Deharme, Valery Larbaud, Max Jacob, Georges Ribemont-Dessaignes, André Salmon - Page [3] bas de colonne 1 : Comité portugais : Critique : Antonio Ferro ; Poètes : Eugenio de Castro, Alberto de Oliveira, Mario Beiraô, Augusto de Santa Rita, José Regio, Fernanda de Castro - Page [3] bas de colonne 4 : Annonce ("Le panorama portugais continue au verso où vous lirez des poèmes de Mario Beiraô, Augusto Gil, Alfonso Lopes Vieira et Joaô de Barros.") - Page [4] bas de colonnes 3-4 : Bulletin d'abonnement ; éditeur - Pagination : 4 pages]
Sommaire
[La Rédaction] : Faisons le point, bilan (p. [1 ; col. 1]) 
*** : Hier et aujourd'hui, note ["Le dogmatisme de la puérilité sévit depuis un certain nombre d'années ; ce qui n'empêche point son contraire de prospérer aussi : la poésie impeccable, la technique infaillible, la poésie "pure"..."] (p. [1 ; col. 1])
Henri Chabrol : Croquis d'Europe : Triptyque tyrolien : I. Innsbruck ; II. Chant tyrolien ; III. Rue d'Innsbruck, poèmes en vers libres (p. [1 ; col. 2])
Madeleine Israël : La Colombe aux Enfers, poème en vers libres (p. [1 ; col. 3])
R[aoul de]. Maratray : Le Tigre des Etoiles, poème [d'après Kuen-Lun] (p. [1 ; col. 3])
*** : La Propagande parisienne, note [La seconde réunion du Groupe parisien des Amis du Journal des Poètes a eu lieu le Jeudi 17 Mars chez Madame Lise Hirtz-Deharme. / Pierre Flouquet et Charles Plisnier y ont exposé la situation du Journal : ses réussites, ses déboires, ses ambitions. Lorsqu'ils ont affirmé notre désir d'animer notre hebdomadaire par des études et des rubriques où des responsabilités seraient prises individuellement ou collectivement, sans que cette ardeur atténuât d'une façon quelconque, notre devoir de documentation loyale et complète, ils ont été vivement félicités par la presque totalité de nos amis. / Très prochainement commencera la publication d'un leader et de toute une série de chroniques : Liaisons avec hier, avec aujourd'hui, avec les arts, avec les sciences : Techniques ; Le vestiaire poétique, etc. etc. / Parmi les personnes qui assistaient à cette soirée si animée et si prometteuse, citons Mesdames et Mesdemoiselles Céline Arnauld, Thérèse Aubray, Georgette Camille, Claire Goll, Madeleine Israël, Mathilde Pomès et Messieurs Pierre Albert-Birot, Géo Augsbourg, Mariano Brull, Louis de Gonzague-Frick, Renaud de Jouvenel, Paul Dermée, Robert Desnos, Georges Duveau, Jacques Dyssord, Lionello Fiumi, Jean Follain, Jacques Gans, Ivan Goll, Imre Gyomai, J. P. Launay, André Marcou, Georges Ribemont-Dessaignes, André Spire, Jules Supervielle, etc., etc...], notes (p. [1 ; col. 3])
Pierre-Louis Flouquet : Plaidoyer pour la Fantaisie : Un entretien avec Jacques Dyssord, entretien (p. [1 ; col. 4 - 2 ; col. 1])
Jacques Dyssord : Deux poèmes : Nocturne [daté "Paris 7/8 juin 1931"] ; Nunc... (fragment) [daté "Paris, 18 janvier 1930"], poèmes (p. [2 ; col. 1])
*** Bonjour, les anges !, note ["Il ne semble pas que la poésie contemporaine utilise beaucoup le symbole des anges, dont notre Odilon-Jean Périer vivait intérieurement. A cet égard, il est curieux de rapprocher Elskamp, Cocteau et Delteil...] (p. [2 ; col. 1])
DOUZE INÉDITS
Laszlo FenyöPoème, poème [traduit du hongrois par Gynla Illyès] (p. [2 ; col. 2])
Gaston Tesseyre : "Villégiature", poème en vers libres (p. [2 ; col. 2])
R[oger]. Le Brun : Relâche, poème (p. [2 ; col. 2])
Georges Cattani : Figure, poème en vers libres (p. [2 ; col. 2])
Paul Dermée : Cadran solaire, poème en vers libres (p. [2 ; col. 3])
Arsène Yergath : 3 piécettes, poèmes (p. [2 ; col. 3])
J. Fagne-Henry : Gennevilliers, poème en vers libres [Carte-postale de Paris] (p. [2 ; col. 3])
Frédéric L. Noël : Episode, poème en vers libres (p. [2 ; col. 4])
Robert Valançay : Terral [à Paul Eluard] ; Epacte, poèmes en vers libres (p. [2 ; col. 4]) 
LA POÉSIE AU PORTUGAL
M[athilde]. P[omès]. : Fernanda de Castro : la femme, présentation (p. [3 ; col. 1])
Fernanda de Castro : Jour de soleil, poème [extrait de Jardin, Lisbonne, 1928] (p. [3 ; col. 1])
Mathilde Pomès : La poésie au Portugal, étude (p. [3 ; col. 2-3])
Antonio Sardinha : Jardin des Oliviers, sonnet (p. [3 ; col. 2])
Teixeira de Pascodes : Fray Joao Bernardes, sonnet (p. [3 ; col. 2])
Augusto de Santa Rita : Ciel, sonnet (p. [3 ; col. 3])
Alberto d'Oliveira : Nuit à la tour de Anto [extrait de Coimbra Amada, Maranus, Porto, 1930], sonnet (p. [3 ; col. 3])
Mathilde Pomès : Eugenio de Castro : l'ambiance, étude (p. [3 ; col. 4])
Eugenio de Castro : Cadeau d'anniversaire, poème [extrait de Cravos de papel, Coimbra, 1922] (p. [3 ; col. 4])
Mario Beiraô : Les douloureuses, poème [extrait de Espanha, 1926] (p. [4 ; col. 1])
Augusto Gil : Ballade de la Neige, poème (p. [4 ; col. 1])
Alfonso Lopes Vieira : Ballade du Vent, poème (p. [4 ; col. 1])
Joao de Barros : Départ, poème [suivi d'une note de Mathilde Pomès : "Il est aisé de comprendre que dans un espace aussi mesuré ne pouvait tenir même un simple échantillonnage de la poésie portugaise actuelle, voire réduit à un très petit nombre de représentants, non pas même des différents groupes, mais des trois générations de poètes vivants. La même raison fait que, de ceux que nous avons retenus, nous n'avons pu donner les œuvres les plus caractéristiques. Nous nous en excusons auprès d'eux..."] (p. [4 ; col. 2])
Pierre Bourgeois : Albert Mockel et la poésie, étude (p. [4 ; col. 2])
Pierre[-Louis] Flouquet : Pourquoi écrivez-vous des poèmes ?, enquête [réponses de Francis André, Christian Dédéyan, Jean Follain, Edmond Humeau, André Marcoux, Georges Ribemont-Dessaignes] (p. [4 ; col. 3-4])
J. Gans : Printemps sacré, poème en vers libres (p. [4 ; col. 3-4])
*** : De quatre revues, brièvement [Présence est une nouvelle revue éditée à Genève, sous la direction de Jean Descoullayes et Gilbert Trolliet. Ce dernier, qui est de nos collaborateurs, ne pouvait manquer d'y réserver une grande place à la poésie. A lire dans le n° 1, deux poèmes importants de Jules Supervielle et des œuvres harmonieuses et secrètes de Léon-Gabriel Gros... ; La Courte Paille, nouvelle série, n° 3; publie des pages dynamiques de André Salmon, une "danseuse de corde" fort plastique de Tristan Rémy ainsi qu'un beau document sur la poésie espagnole du temps de l'Inquisitions. ; Helikon, n° 3. Au sommaire, E. du Perron, J. Greshoff, W. Hessels, etc... ; La Nouvelle Revue Française consacre son numéro de mars à Goethe...], chronique (p. [4 ; col. 4])
Document
"Faisons le point"
VACANCES JUSQU'AU 16 AVRIL !
Recruter la collaboration, assurer la mise en pages, la correction, la diffusion et l'administration d'un hebdomadaire international de poésie, cela donne à une toute petite équipe bruxelloise un travail énorme.
Voici Pâques. Ainsi que nous l'avons fait lors des fêtes de Noël et de Nouvel An, nous vous demandons quinze jours de vacances, relatives d'ailleurs puisque nous les consacrerons en partie à la préparation de l'achèvement de la seconde saison.
Le prochain Journal des Poètes paraîtra le 16 avril 1932.
Lecteurs, amis, ne restez point inactifs, trouvez-nous des abonnés, des souscripteurs. Que dites-vous de ce bilan provisoire ?
des NOMS, de la MATIÈRE, une CROISADE
ou
L’UTILITÉ D'UN HEBDOMADAIRE DE POÉSIE
Le JOURNAL DES POÈTES a publié depuis le 15 novembre 1931 des INTERVIEWS  avec Valery Larbaud, Alberti, Jean de Bosschère, Ève Francis, Ramuz, Claire et Ivan Goll, Supervielle, Buzzi, Pierre Reverdy, Jules Romains, Louis Charles-Baudouin, Franz Hellens, Fagus, Lucien Paul Thomas, Jean Violette, Gresshof ;
DES PAGES ÉTRANGÈRES sur l'Espagne, l'Allemagne l'Angleterre, la Suisse, l'U.R.S.S., le Japon, l'Esthonie, l'Italie, la Hollande, la Suède, la Hongrie, la Roumanie, la Perse ;
de très nombreuses ETUDES CRITIQUES signées par Jean Bard, Cattani, Géo Charles, Léon Chenoy, De Bosschère, Datheil, Louis Emié, Pierre Guéguen, Kirkconnell, Julien Lanoë, Liebmann Kurt, Matsuo, Mir, André Marcou, Mathilde Pomès, Charles Plisnier, Edouard Roditi, Rabearivelo, Henri Vandeputte, Pierre Bourgeois, Pierre Flouquet, Victor Vinde, Vandercammen, etc.
plus de DEUX CENTS POÈMES inédits, français et étrangers : œuvres de Céline Arnauld, Thérèse Aubray, Barbarus, Buzzi, Louis Charles-Baudouin, Chardine, Jacques Dyssord, de Bosschère, Paul Dermée, Armand Dehorne, Eric de Hauleville, Serge Essenine, Follain, Lionello Fiumi, André Gaillard, Pierre Guéguen, Hölderlin, Edmond Humeau, Lise Hirtz, Madeleine Israël, Valery Larbaud, Emmanuel Lochac, Hubert Dubois, Milosz, Wies Moens, Georges Pillement, Charles Plisnier, Prampolini, Pierre Flouquet, Edouard Roditi, Pierre Reverdy, Gilbert Trolliet, Pierre Bourgeois, Robert Vivier, Yeats, Edmond Vandercammen, Georges Linze, Ernst Toller, Jules Supervielle, André Spire, Ribemont-Dessaignes, Franz Hellens, Jules Romains, René Arcos, etc. etc.
des CHRONIQUES DE LIVRES ET DE REVUES ;
des ENQUÊTES ;
des ECHOS ;
LE PANORAMA DE LA POÉSIE MONDIALE.
C. Q. F. D.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire