dimanche 13 mars 2016

LE JOURNAL DES POÈTES (2e année) N° 13 - 20 FÉVRIER 1932

LE JOURNAL DES POÈTES
2e année - N° 13 (20 Février 1932)
[Date de publication : 20 février 1932 - Page [1] en-tête (2 colonnes) : Année, Numéro, Date, Prix, Titre, Sous-Titre, Adresse, Téléphone, Compte chèque postal, Abonnement - Page [1] bas de colonne 1 : Comité Français du JOURNAL DES POÈTES : Céline Arnauld, Géo Charles, Paul Dermée, Jean Follain, Claire et Yvan Goll, Pierre Guéguen, Valery Larbaud, Max Jacob, Georges Ribemont-Dessaignes, André Salmon - Page [1] bas de colonnes 1-2 : Comité belge : MM. P. Bourgeois, Fagne-Henry, P. Flouquet, Ch. Plisnier, H. Vandeputte, E. Vandercammen / Délégués de la section universitaire : MM. Ph. Kammans et P. Willems ; Des Amis : M. Meurant - Page [3] bas de colonne 4 : Comité Suédois : Eyvind Johnson, Ivar Lo-Johansson, Arthur Lundkvist, Josef Kjellgren, Victor Vinde - Page [4] bas de colonnes 3-4 : Bulletin d'abonnement ; éditeur - Pagination : 4 pages]
Sommaire
André Chardine : Pour l'Anniversaire d'Odilon-Jean Périer (23 février 1928-1932), poème en vers libres (p. [1 ; col. 1]) 
Carlos Rodriguez Pinto : Nocturne de l'enfant triste, poème [à Jules Supervielle qui vient toujours de loin - traduit de l'espagnol par Mathilde Pomès] (p. [1 ; col. 1])
P. Werrie : Du monde antique à la forêt vierge (légendes indiennes de l'Amazonie recueillies par le Marquis de Wavrin), article [illustré de trois légendes indiennes] (p. [1 ; col. 2-3])
*** : Nos échos [Lorsque des jeunes gens s'efforcent de vivifier les lectures poétiques par des essais étrangers au langage, on crie au paradoxe, à la gageure. Folie que d'unir un soit l'acrobatie et le lyrisme, le music-hall et la déclamation, le sport et la poésie !... ; Toute généralisation psychologique est hasardeuse. L'Après-guerre a-t-elle vu le triomphe de l'amertume ou de l'athéisme, du pessimisme ou de l'esprit sportif ? Comparez donc la jeune fille d'aujourd'hui à cette délicieuse charge de la Symboliste par Jean Lorrain... ; Le rôle de la poésie ? "Créer à nouveau l'univers, anéanti dans nos esprits par le retour des impressions qu'émousse l'habitude." Ainsi du moins pensait Shelley. ; D'Alfred de Vigny...], notes (p. [1 ; col. 3])
Pierre[-Louis] Flouquet : Nos interviews : de la poésie dans un laboratoire ou la précision, la sévérité et l'inépuisable ferveur de Louis-Charles Baudouin, entretien (p. [1 ; col. 4] - [2 ; col. 1-2-3])
Jacques Maret : Façades, poème en prose (p. [2 ; col. 1])
Théo Varlet : Fuyant le nord, poème en vers libres [daté "Cassis, janvier 1932"] (p. [2 ; col. 1])
Paul Voyle : L'Ironie [à J. Milbauer] ; Sans zèle ; Espace ; Ma Terre, poèmes en vers libres (p. [2 ; col. 2])
Paul Bay Un dieu gaulois, poème en vers libres (p. [2 ; col. 3-4])
Henriette Charasson : Coeur sacré de Jésus, ayez pitié de nous, poème en vers libres (p. [2 ; col. 4])
*** : Honte aux mauvais garçons ! [La défense des mœurs et des dogmes religieux s’accommode mal de la critique poétique. Entre les deux, il y a une différence de plans... Au mois d'août dernier, ne vit-on pas le grand journal romain "L'Osservatore Romano", qui est l'officieux de Vatican, définir avec mépris "Shelley, un petit poète qui tournait bien les vers érotiques" ?...], note (p. [2 ; col. 4])
SUÈDE
LES DERNIERS NÉS DE L'AUTRE SIÈCLE
Dan AnderssonLa berceuse des chasseurs, poème [précédé d'une courte notice bio-bibliographique] (p. [3 ; col. 1])
Erik Lindorm : Au lendemain des noces d'argent, poème [précédé d'une courte notice bio-bibliographique] (p. [3 ; col. 1])
Pär Lagerkvist : Qui joue dans la nuit..., poème [précédé d'une courte notice bio-bibliographique] (p. [3 ; col. 1-2])
Edith Sodergran : Le pays qui n'est pas, poème [précédé d'une courte notice bio-bibliographique] (p. [3 ; col. 2])
Erik Blomberg : Ton chagrin n'est que l'ombre du chagrin, poème [précédé d'une courte notice bio-bibliographique] (p. [3 ; col. 2])
Elmer Diktonius : Dostoiewski, poème [précédé d'une courte notice bio-bibliographique] (p. [3 ; col. 2])
Victor Vinde : Petit panorama de la poésie nouvelle, étude (p. [3 ; col. 3-4] - [4 ; col. 1-2-3])
NOUVELLE EQUIPE : LE VINGTIÈME SIÈCLE 
Karin Boye : En mouvement, poème [précédé d'une courte notice bio-bibliographique] (p. [4 ; col. 2])
Ivar Lo-Johansson : L'âme cherche une chambre à louer, poème [précédé d'une courte notice bio-bibliographique] (p. [4 ; col. 2])
Stellan Arvidson : L'anneau, poème [précédé d'une courte notice bio-bibliographique] (p. [4 ; col. 2])
Harry Martinson L'appel, poème [précédé d'une courte notice bio-bibliographique] (p. [4 ; col. 2-3])
Arthur Lundkvist : Donnez-nous un rêve, poème [précédé d'une courte notice bio-bibliographique] (p. [4 ; col. 3])
Josef Kjellgren : Matin d'hiver sans neige, poème [précédé d'une courte notice bio-bibliographique] (p. [4 ; col. 3])
Marcel Lecomte : Le spectateur effacé ; Le sens de l'invisible, poèmes en prose (p. [4 ; col. 4])
Paul Vanderborght : Kermesse de Dixmude ; Marée nocturne [A Maurice Martin du Gard], poèmes [extraits d'un recueil inédit : Plaine] (p. [4 ; col. 4])

Aucun commentaire:

Publier un commentaire