dimanche 30 avril 2017

L'ILE SONNANTE N° 20 - DÉCEMBRE 1911

L'ILE SONNANTE
N° 20 (Décembre 1911)
[Date de publication : Décembre 1911 - Couverture : Série (2e), Numéro, Date, Titre (en rouge), Sous-titre, Périodicité (Paraissant tous les deux mois), Sommaire, Prix du numéro, Adresse - 2e de couverture : Titre, Adresse, Rédaction ("Le Mardi de 5 heures et demie à 7 heures et demie (Sauf du 1er Mai au 1er Octobre)"), Comité de Rédaction, Mentions ("Adresser toutes les communications à M. Michel Puy, 21, rue Rousselet, Paris (VIIe)" ;  "Les manuscrits peuvent aussi être déposés chez MM. Charles Callet, 23 rue de Vaugirard, Paris, 6e (le samedi soir de 9 à 11 h.), Édouard Gazanion, 67, rue Caulaincourt, Paris, 18e (le mercredi de 5 à 7 h.), et Louis Pergaud, 3, rue Marguerin, Paris 14e (les 2 premiers mercredis du mois, de 9 h. à 11 h. s.)", "Les auteurs sont seuls responsables de leurs articles" / "Les manuscrits seront retournés aux auteurs qui en feront la demande, mais l'Administration de la Revue décline toute responsabilité en ce qui concerne les manuscrits qui viendraient à être perdus ou détruits." / "Les 10 numéros de la 2e série de L'Île Sonnante paraîtront aux dates suivantes : 1er novembre et 1er décembre 1910, 1er janvier, 1er février, 1er mars, 1er avril, 1er mai, 1er juillet, 1er octobre et 1er décembre 1911."), Abonnement, Abonnement d'essai ("3 Numéros : 1 franc") - 3e de couverture : Titre, Adresse, Mention ("publie chaque année environ 300 pages in-8"), extrait des sommaires des deux premières séries, Publicités (Galerie Marseille et Vildrac ; Le Courrier de la Presse) - 4e de couverture : Service des Revues (Alceste, L'Amitié de France, L'Art décoratif, L'Art libre, Le Beffroi, Les Cahiers du Centre, La Chronique des lettres françaises, Le Chroniqueur de Paris, Le Divan, Les Droits de l'Homme, L'Effort, Les Facettes, Le Feu, Les Feuillets, Le Florilège, La Forge, Les GuêpesL'Heure qui sonne, Les Hommes du Jour, Les Loups, Les Marches de l'Est, Les Marches du Sud-Ouest, Les Marges, Nouvelles de la République des Lettres, La Nouvelle Revue françaiseL'Occident, Pan, Le Penseur, La Phalange, Poesia, Poésie, Propos, La Renaissance contemporaine, La Revue septentrionale, La Revue du traditionnisme, Le RythmeLes Rubriques nouvelles, Le Spectateur, Les TablettesLe ThyrseVers et Prose, La Vogue française) - Bas de Page 360 : Gérant, Imprimeur - Pagination : 40 pages]
Sommaire
Daniel Thaly : Le Jardin du Luxembourg, poème (p. [321]-322)
Charles Callet : La langue française, étude [à propos d'Auguste Callet] (p. [323]-[327])
Cécile Périn : Poème, poème (p. [328])
Maurice Heine La sortie du bain, sonnet (p. [329])
Marcel Martinet : La fascinatrice, nouvelle (p. [330]-335)
Guy Lavaud : Touraine, poème [A Louis Mandin] (p. [336])
A.-R. Schneeberger : Ascension, poème (p. [337])
Marcel Prouille : Impressions : I. La lune marche devant nous sur le chemin... ; II. Clair de lune glissant dans le sentier plein d'ombre... (p. [338]) ; Stances (p. [339]), poèmes (p. [338]-[339])
Roger Frène : Les Oseurs, pensées (p. [340]-343)
CHRONIQUES
Tristan Derème : Chronique des poèmes [Pierre Vierge : Le Navire enchanté (Sansot) - (p. [344]-345) ; Jean-Paul Tort : La veillée solitaire (Figuière) - (p. 345) ; Jeannine Vade : Des paroles et du silence (Sansot) - (p. 345-346) ; Daniel Thaly : Le jardin des Tropiques (Le Beffroi) - (p. 346) ; Louis Payen : Sisera, tragédie (Mercure) - (p. 347) ; Pierre Jean Jouve : Les ordres qui changent (Figuière) - (p. 347-348) ; Jean Plémeur : Edelweiss et Goémons (Figuière) ; H. Duroch : Le livre de l'Aimée (Figuière) ; Mario Prax : La Pythie de Delphes, tragédie philosophique (Figuière) ; J.-F.-Louis Merlet : La chanson des mendiants ; Lucien Boudet : Les rêves exaltés (Le Beffroi) ; R. de Manoel-Saumane : L'ombre du temple (Falque) ; Théodore Vibert : Les Girondins, poème national (Schleicher) ; O.-W. Milosz : Les Éléments (L'Occident) - (p. 348)], comptes rendus (p. [344]-348)
Louis Pergaud Les Romans [Aurel, Le Couple (Figuière) ; Berthe Reynold, Les Moutons noirs (Figuière) - (p. 349) ; Alfred Machard, Trique, Néness, Bout, Miette et Cie (Figuière) - (p. 349-350) ; Paul Adam, La Ville inconnue (Ollendorff) ; Lionel Nastorg, Le Rouge aux lèvres (Ollendorff) ; André Daverne, Le Fleuve éternel (Sansot) - (p. 350) ; G. Julliot de la Morandière, Térandros (Falque) - (p. 350-351) - Serge Perski, Les maîtres du roman russe contemporain (Delagrave) ; Raymond Meunier, Les Fous (Sansot) ; Ch. Léger, Le dernier portrait de Balzac - (p. 351) ; Édouard Déverin, Flânes - (p. 351-352)], comptes rendus (p. [348]-352)
Michel Puy : Littérature [Joséphin Péladan : L'Art idéaliste et mystique (Sansot) - (p. 352-353) ; Albert Heumann : Lectures et Promenades (Sansot) ; Marius Mermillon : Philippe Pourchet paysagiste (L'oeuvre nouvelle) ; Claude d'Halloville : Monseigneur Duchesne (Sansot) ; Paul-Théodore Vibert : L'Italie contemporaine (Schleicher) - (p. 353) ; Albert de Bersaucourt : Conférence sur François Coppée - (p. 353-354) ; André Gide : Charles-Louis Philippe (Figuière) ; Marguerite Burnat-Provins : Cantique d'été (Sansot) ; Tristan Derème : Discours prononcé sous les tulipiers du jardin Massey à Tarbes à l'occasion du centenaire de Théophile Gautier - (p. 354)], comptes rendus (p. 352-354)
Roger Frène : Les Revues [Lisez-vous le roman que publie le Mercure, L'Ensevelie ? Signé d'un nom inconnu, J. Galzy, il paraît devoir se classer parmi les œuvres intéressantes du moment... ; Pan tire parfois son plus vif intérêt du Promenoir d’Émile Cottinet. On n'a pas assez dit l'intérêt de cette chronique, d'une curiosité bondissante et multiple, qui caractérise les hommes et les livres avec justesse et qui vient de nous fournir une excellente appréciation de Verlaine, comme naguère de Moréas, indiquant les parties déjà désuètes de l'oeuvre d'un grand poète. C'est du journalisme, soit, mais du meilleur, à la manière de Barbey d'Aurevilly et de Jean Lorrain... ; La Phalange, les Marges et la Nouvelle Revue Française ont conquis un équilibre excellent : ce sont des revues jeunes et ce ne sont pas tout à fait des revues de jeunes. La critique y occupe une large part et elle y est bien tenue. [...] Ces trois revues sont, au reste, d'une lecture continuellement attrayante et les vers de Louis Mandin, de Fernand Divoire et P.-J. Toulet ne contribuent pas peu, à différents titres, à leur assurer l'intérêt d'art pur que nous y cherchons.], chronique (p. 354-356)
A[lbert]. V[idal]. : Notes, notes [Morceaux choisis. - extraits de : Chamfort, Maximes et Pensées. L'honnête homme (Mercure de France, p. 66) ; Marius-Ary Leblond, En France (Fasquelle, 1910)] (p. 356)
*** : Table des matières (p. [357]-360)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire