mercredi 20 mai 2015

LE JOURNAL DES POÈTES N° 4 - 25 AVRIL 1931

LE JOURNAL DES POÈTES
1re année - N° 4 (25 Avril 1931)
[Date de publication : 25 avril 1931 - Page [1] en-tête : Année, Numéro, Prix, Date, Titre, Sous-Titre, Comité de Lecture - Page [1] bas de colonne 2 : Mention ("Dans nos trois premiers numéros, nous avons publié des poèmes originaux ou traduits de : [liste]. / Nous avons donné en outre un poème inédit de Charles Péguy et un d’Émile Verhaeren ; nous avons aussi présenté quelques quatrains curieux d'un auteur du 16me siècle : P. Belon du Mans. / Dans notre partie critique, nous avons rassemblé des exemples des poésies exotiques : Indiens du Brésil, Congo Belge, Esquimaux. / Tels sont les faits. Nos amis en tireront-ils argument pour nous amener de nouveaux abonnés ?") -  Page [1] bas de colonne 3 : Mention ("Beaucoup de nos abonnés ont déjà réglé le montant de leur souscription. Les autres voudraient-ils les imiter en versant aussitôt que possible la somme due au Compte Chèques Postaux : P. Flouquet (n° 169.730), 11, rue Jardin des Olives, Bruxelles.") - Page [1] bas de page : Administration (Adresse) - Page [3] milieu de colonnes 1-2 : Publicités pour "René Henriquez / libraire" et "Librairie Le Livre belge" - Page [4] bas de colonne 1 : Mention ("Le Journal des Poètes ne défend pas une poésie ; il défend la poésie.") - Page [4] bas de colonnes 2-3 : Bulletin d'abonnement ; éditeur - Pagination : 4 pages]
Sommaire
ANTHOLOGIE
Louis Émié : Le cœur et ses fantômes, poème [daté "avril 1929"] (p. [1 ; col. 1]) 
Fernand Divoire : Offrande, poème en vers libres (p. [1 ; col. 2])
A. C. Ayguesparse : Deux poèmes : I. Arracher la langue du feu... ; II. Au plus tragique de la vie..., poèmes (p. [1 ; col. 2])
[Paul] Colinet : Fable, poème en prose (p. [1 ; col. 2])
O. V. de L. Milosz Terrains vagues, poème en vers libres [précédé d'une notice bio-bibliographique] (p. [1 ; col. 3])
Mariano Brull : Non-être, poème [Traduit de l'espagnol par Mathilde Pomès] (p. [2 ; col. 1])
Georges Garampon : Primevères, poème en vers libres (p. [2 ; col. 1])
Jean Hytier : Détours de Brutus, poème [suivi d'une notice biographique] (p. [2 ; col. 1])
Maurice Carême : Reflets d'hélices, poèmes (p. [2 ; col. 2])
Ascencio Ferreira : Douleur, poème [Traduit du portugais par Serge Millet et Géo Charles] (p. [2 ; col. 2])
Jean Joucan : Entre temps, poème en vers libres (p. [2 ; col. 2])
Marcel Millet : Dimanche soir en exil, poème [précédé d'une notice biographique] (p. [2 ; col. 3])
Pierre Bourgeois Brouillard, paradis du tourment, poème en vers libres [précédé d'une notice bio-bibliographique] (p. [2 ; col. 3])
LA CRITIQUE 
Jean Follain : Écoutons Max Jacob, entretien (p. [3 ; col. 1])
Georges Linze : Devant la machine, essai [en épigraphe : "Esthétique de la machine... art sans profondeur."] (p. [3 ; col. 2])
Pierre Bourgeois : Controverses, étude [sur le vers] (p. [3 ; col. 3])
*** : Échos [Enrichissons notre écrin romantique. M. Gérard nous communique la pièce de choix qui suit... ; Le jury belge du prix Verhaeren de poésie, fondé par Madame Catulle Mendès, a choisi trois livres de vers : Les mains tendres de Roger Bodart ; Nouvelles compositions lyriques de Pierre Bourgeois et Colline que j'aimais... de Carlo Bronne... ; De Voltaire : "Ce qui m'effraya le plus en rentrant dans cette carrière, ce fut la sévérité de notre poésie et l'esclavage de la rime." ; Au long de la "civilisation" comme elle en rencontre des ennemis hypocrites ou cocardiers, la poésie... ; La poésie française qui compte des ambassadeurs, des rentiers, des médecins, des fonctionnaires et des commerçants parmi ses pratiquants, a séduit aussi quelques mauvais garçons. L'un, Villon fut un beau poète et un bandit médiocre ; l'autre, Lacenaire, fut au XIXe siècle, un as de l'assassinat et un "navet" de la poésie, ultra-classique bien entendu... ; Quand un poète est amoureux... / Il est vrai que John Keats était romantique et vivait en 1818... ; On va fêter bientôt l'effort "unique" de la Jeune-Belgique, son sens infaillible des lettres nationales et des autres... ; Le mois prochain paraîtra, à Brest, le premier numéro de La Revue de l'Ouest, fondée par MM. Robert Herzzkowiza et Jacques Vier, jeunes écrivains qui se rattachent à l'Université. / M. Louis de Gonzague Frick traitera de la poésie dans cette nouvelle publication mensuelle où la critique philosophique aura une large place.] (p. [3 ; col. 4])
*** : Amérique : Negro Spirituals, étude (p. [3 ; col. 1-3])
*** : Communiqué [Les Nouvelles Éditions Réunies (N. E. R.), soucieuses de favoriser l'éclosion des jeunes talents, organisent un concours entre poètes de moins de 30 ans (français ou étrangers d'expression française), en vue de la prochaine publication d'un "Florilège 1931"...] (p. [3 ; col. 4]) 
Henry Fagne : Connaissance de l'Europe : La Bohème et la Poésie, compte rendu [sur l'Anthologie de la Poésie tchèque de Hanus Jelinek (Paris, éditions Kra)] (p. [4 ; col. 1])
*** Dépouillement d'autrui : Revues et Journaux [Le 1er avril, le Mercure de France publie une curieuse étude de M. Georges Bonneau, professeur à l'Université impériale de Kyôto sur "Les petites chansons du Grand Japon"... ; Le cahier 15 de La Proue est consacré en grande partie à la poésie... ; La Parenthèse porte comme sous-titre : revue mensuelle des poètes néo-classiques. 44 pages dont 40 sont consacrées à la poésie. Cet organe combat pour la "tradition française d'ordre, de clarté et de mesure", laquelle aurait le monopole du sérieux technique... ; Le 1er avril, Esope publie un long éloge de Paul-Napoléon Roinard par Banville d'Hostel. ; A Marseille, le premier numéro de Rupture vient de paraître. Quel idéal ? "Notre Revue recherche les idées vivantes et exècre ces formules toutes faites"... ; Dans La Revue Sincère, M. Raoul Rey Alvarez étudie Omar-ben Haydinn, poète arabe du XIIe siècle... ; L'Association des Jeunes Auteurs du Hainaut publie un organe mensuel : Hena. Elle honore Verhaeren, ce qui est bien, et accepte de mauvais vers, ce qui est mal. ], chronique (p. [4 ; col. 2])
*** : Louis Veuillot, Paul Claudel et Monsieur Thérive..., note (p. [4 ; col. 2-3])
Géo Norge, E[dmond]. V[andercammen]., G. P. Notre critique des livres [Belgique . - Le Marchand de sable, par Paul Neuhys (La Renaissance du Livre) - signé Géo Norge ; Poème du Poète, par Henri Vandeputte (Éditions "Les Humbles", Paris) - signé E. V. ; France. - Poussières d'heures, par Jane Hugard - signé G. P. ; Italie. - Survivances, poèmes de Lionello Fiumi (ornés de compositions inédites de Mario Tozzi) - signé G. P.], comptes rendus (p. [4 ; col. 3-4])
*** : Bibliographie [Belgique. - L'Avant-Poste ; La Parole universitaire ; France. - Esope ; Mercure de France ; Rupture ; Italie. - Morada ; Tchécoslovaquie. - Panorama ; U. R. S. S. - V. O. K. S.] (p. [4 ; col. 4])
*** : L'Ordure du Réel, note [Le 29 Novembre 1795, Schiller écrivait à Guillaume de Humboldt une lettre dans laquelle il l'entretenait d'un projet de poème...] (p. [4 ; col. 4])

Aucun commentaire:

Publier un commentaire