samedi 14 juillet 2018

LA BATAILLE LITTERAIRE (5e année) N° 1 - 31 JANVIER 1923

LA BATAILLE LITTÉRAIRE
Ve année - N° 1 (31 janvier 1923)
[Date de publication : 31 janvier 1923 - Couverture [imprimée en noir] : Année de publication, Date, Numéro, Titre, Illustration (A. Blandin), Périodicité - 2e de couverture [imprimée en noir] : Titre, Sous-Titre et Périodicité, Groupe d'action (Berthe Mertens, E. de Bongnie, H. Grégoire, Alix Pasquier, Philarète, Albert Bailly, Fernand Rigot, D.-J. d'Orbaix), Adresse ("63, Avenue Léon Mahillon, 63 / Bruxelles"), Abonnements, Mention ("Adresser tout ce qui concerne la Direction, manuscrits, livres et revues, au siège de la Revue : La Bataille Littéraire, avenue Milcamps, 171, Bruxelles."), Sommaire - 3e de couverture [imprimée en noir] : Encarts publicitaires (Vin tonique GRIPEKOVEN ; Sirop GRIPEKOVEN) - 4e de couverture [imprimée en noir] : Encart ("Viennent de paraître : / Aux éditions du Monde Nouveau, 42 Boulevard Raspail, Paris (7e) / LE DON DU MAÎTRE, par D.-J. D'Orbaix, Un volume sur alfa : fr. 6.75 / Chez Jouve, 15, rue Racine, Paris (6e) / LA FEMME LIBRE, par Albert Bailly, Un volume : 6 francs / en vente partout.") ; Encarts publicitaires (Institut Philotechnique) ;  Abonnements pour 1923 ; Prix du numéro ; Imprimeur  - En-tête Page 1 : Année de publication, Numéro, Date, Titre, Sous-titre et Périodicité - Pagination : 24 pages] 
Sommaire
Émile de Bongnie Josie, nouvelle (p. 1-9)
Nandor de Solpray : Le regard en arrière, poème (p. 9-10)
Henri Vandeputte Portrait, nouvelle (p. 10-14)
Philarète : Notes Philarétiques sur Coué, récit (p. 14-20)
Constant Bourquin : Eleuthère, compte rendu [en note : "Ce portrait d'Eleuthère constitue la conclusion d'un important ouvrage de M. Constant Bourquin, intitulé Julien Benda devant son temps, qui va paraître incessamment." - à propos du Dialogue d'Eleuthère de Julien Benda] (p. 20-22)
[NOTES DU MOIS]
Robert Guiette : Antigone de Sophocle [Adaptation libre de Jean Cocteau. Musique de scène d'Arthur Honnegger. Décor de Pablo Picasso. Costumes de Gabrielle Chanel. (L'Atelier, Théâtre Montmartre, 20 décembre 1922).], compte rendu (p. 22-23)
Herman Grégoire : Livres [Le goût du malheur, par Marcel Thiry (Editions de la Renaissance d'Occident) - (p. 23) ; Le merveilleux été, par Cécile Gilson (Editions G. Crès & Cie, 1923) - (p. 23-24)], comptes rendus (p. 23-24)
H[erman]. G[régoire]., *** Notes [Les primaires eux-mêmes. - Ma dernière chronique "Marcel Proust est mort" m'a valu d'amères réflexions. Encore un peu et l'on m'accusait de n'avoir pas lu Marcel Proust et d'en parler "de chic". Or, l'auteur du Côté de chez Swan est bien plus répandu qu'on ne l'imagine. Oyez plutôt... - signé H. G. ; Les revues embouteillées. - On nous écrit de Paris : Les "Œuvres Libres" ont signé des contrats pour au moins deux ans. La Revue de Paris est embouteillée pour dix mille ans par des jeunes tels que René Bazin, Maurice Barrès, Henri Ardel... etc... On cite également un auteur du nom d'Homère, mais on doit se tromper au moins quant à son âge. L'écrivain qui a reçu ces nouvelles vient d'entrer dans sa vingt-cinquième année. Comment ce vieillard a-t-il voulu gêner dans la belle carrière qui leur est promise ces talents nouveaux à qui il ne suffit pas de réserver l'avenir. Il faut aussi leur engager le présent. - non signé] (p. 24)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire