mercredi 8 mai 2019

LA BATAILLE LITTÉRAIRE (6e année) N° 3 - MARS 1924

LA BATAILLE LITTÉRAIRE
VIe année - N° 3 (Mars 1924)
[Date de publication : Mars 1924 - Couverture [imprimée en noir sur papier rouge] : Année de publication, Numéro, Date, Titre, Illustration (Emile de Bongnie), Périodicité, Mention ("Dans ce Numéro : La notion de l'utile / par E. de Bongnie") - 2e de couverture [imprimée en noir] : Titre, Illustration, Sous-Titre et Périodicité, Groupe d'action en Belgique (Berthe Mertens, Albert Bailly, E. de Bongnie, H. Grégoire, Alix Pasquier, J. Vaucamps, Fernand Rigot, D.-J. d'Orbaix), Groupe d'action en France (Mme C. Chauvière, S. Gantillon, L. Moussinac, André Obey, Pierre Scize), Adresse ("63, Avenue Léon Mahillon, 63 / Bruxelles"), Abonnements, Mention ("Adresser tout ce qui concerne la Direction, manuscrits, livres et revues, au siège de la Revue : La Bataille Littéraire, avenue Milcamps, 171, Bruxelles."), Sommaire - 3e de couverture [imprimée en noir] : Encarts  publicitaires (En vente à la Librairie Vanderlinden ; En vente à l'administration de La Bataille Littéraire) - 4e de couverture [imprimée en noir] : Encart publicitaire  (Institut Philotechnique) ; Abonnements ; Prix du numéro ; Imprimeur - Quatre pages publicitaires non numérotées en tête et fin de numéro : Page [a] : Encarts publicitaires (Gratienne, couture parisienne ; Café national) ; Page [b] : Encarts publicitaires (Aux Pays-Bas et Caveau du Grillon ; Sélection / Chronique de la vie artistique et littéraire ; Le Monde Nouveau / La grande revue internationale de l'après-guerre) ; Page [c] : Encart publicitaire (Comptoir Radio) ; Page [d] : Encarts publicitaires (Buick Paul Cousin ; La charpente-couverture "Omega") - Errata du numéro - En-tête Page 51 : Titre, Illustration, Date - Pagination : 28 pages (24 pages + 4 pages publicitaires en tête et fin de numéro] 
Sommaire
Émile de Bongnie : La notion de l'utile, étude [en épigraphe, citation de Pierre Bourgeois extraite de La Vie des lettres et des arts : "Le critère lyrique, c'est l'utilité"] (p. 51-54)
Odilon-Jean Périer : Aventure dans un fauteuil [daté "Décembre 1922"] (p. 54-55) ; Pièce de mauvais goût [daté "Août 1923"] (p. 55) ; Le beau rôle [daté "à Knocke, Décembre 1923"] (p. 56), poèmes (p. 54-56)
[NOS GRANDES INTERVIEWS]
La Bataille Littéraire : Maurice Wilmotte, interview fictive (p. 56-59)
Mélot du Dy : Poëme, poème (p. 59)
Herman Grégoire : Nzila ya muungu, récit [en note, traduction du titre : "Le chemin de dieu" ; daté "Kibengwe bengwe 22/VIII/18"] (p. 60)
E. de Bongnie : [Sans titre], dessin (p. [61])
Denis Balaguère : La "Croisade des Longues Figures", polémique [à propos du livre d'Henry Béraud] (p. 62-66)
Herman Grégoire : Les romans d'affaires, comptes rendus [à propos de Lewis et Irène par Paul Morand (Grasset) - (p. 66-67) et de Rabevel, par Lucien Fabre - (p. 67-68)] (p. 66-68)
[NOTES DU MOIS]
Berthe Mertens : Stendhal [Etude de H. H. Dodwell, traduction de l'anglais et préface de Constant de Horion (Anthologie du groupe moderne d'art de Liège, n° spécial, février 1924) - Numéro spécial de Tentatives (3e cahier, janvier 1924. Cahiers trimestriels de littérature et d'art créés à Grenoble par Henry Petiot et Georges Gimel)], comptes rendus (p. 68-71)
Émile de Bongnie : La Peinture [Exposition de peintres français à la Galerie Giroux ; Marc Chagall ; Brusselmans, Van Overstraeten, Verdegem], comptes rendus (p. 71-73)
*** : La vie intellectuelle [Échos. - 7 Arts continue ses audacieuses enquêtes. Après avoir exposé la "Genèse architectonique de La Cuisine", cette phalange de techniciens libère enfin toute "La Science des Jardins" de l'ignorance immonde où elle étouffait... ; L'Autobus des Critiques. Une nouvelle galerie s'ouvre Avenue Louise. Une autre à Molenbeek. La Bataille Littéraire s'occupe d'organiser un service d'autobus pour permettre aux critiques d'art bruxellois de ne manquer aucune des indispensables expositions qui fleurissent chaque semaine... ; Un bon point à Pourquoi pas pour son offensive contre les bavards... ; Le dessin à l'école. - Exposition du 12 avril au 11 mai 1924, au Musée du Livre... ; Boîte aux Belles-Lettres ; Recette. - Pour écrire une nouvelle à la façon de Paul Morand : Ayez un Atlas. Choisissez une ville au hasard dans le vaste monde. Prenez un guide Joanne ou Baedecker du pays. D'un autre pays aussi lointain que possible, amenez une petite bonne femme. Retournez-la sur la poële : si elle fut riche, faites-la pauvre. Si poissarde, faites-la duchesse, etc. Faites-la dialoguer avec un petit jeune homme quelconque. Celui-ce ne doit pas avoir nécessairement aucune espèce d'originalité. Il suffit qu'il porte un petit faux-col rose. Entourez de métaphores ou d'ellipses au gros sel. Agitez sans trop vous fatiguer. Servez chaud, avant que ça ne retombe."] (p. 73-74)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire