vendredi 11 mars 2016

LES CAHIERS DES JEUNES N° 7 - JUILLET-AOÛT 1934

[Titre : LES CAHIERS DES JEUNES - Sous-titre : Revue mensuelle de littérature et d'art puis Revue mensuelle de littérature - Dates de publication : n° 1 (1931) au n° 8 (fin 1934) - Périodicité : mensuelle mais en réalité la parution est irrégulière - Lieu de publication : Paris - Format : 175 x 225 mm - Couverture : imprimée en noir sur couverture beige - Pagination :  16 à 32 pages ; pagination non suivie - Prix et abonnements : Le numéro = 1 fr. ; Abonnement (France) pour 6 numéros = 6 fr., pour 10 numéros = 10 fr. ; Abonnement (Étranger) pour 6 numéros = 10 fr., pour 10 numéros = 10 fr. - Directeurs : Marcel Guillorit, Pierre Soin - Comité de direction : René Roché, Aymé Berchon, Jean Digot, Georges Humbert, Michel Janin - Collaborateurs (liste non exhaustive) : Dominique Alban, Aymé Berchon, Camille Bryen, Jean-Louis Digot, Huguette Dubois, Louis Guillaume, Marcel Guillorit, Roger Lannes, Pierre Petitfils, Denise Soin, etc. - Adresse : 4, rue Marie-et-Louise, Paris Xe - Gérant : Marcel Guillorit - Imprimeur : Imprimerie Spéciale des "Cahiers des Jeunes", 32, rue de Ménilmontant, Paris]
LES CAHIERS DES JEUNES
N° 7 (Juillet-Août 1934)
[Date de publication : Juillet-Août 1934 - Couverture : Titre, Numéro, Lieu de publication - 2e de couverture : Titre, Sous-titre, Adresse, Directeurs, Comité de Direction, Mention ("Réception sur rendez-vous seulement"), Abonnements, Mentions ("Nous tâchons à donner un tableau de l'activité de la jeune génération dans le domaine littéraire et artistique. Nous donnons écho à toutes les tendances et à toutes les opinions. Tous les jeunes sont cordialement invités à collaborer à cette revue qui a été créée pour eux. Cet essai de synthèse de l'activité littéraire des jeunes légitime à nos yeux l'hétérogénéité des textes présentés." / "Les auteurs sont seuls responsables, moralement et civilement, de la teneur de leurs articles." ; "Les manuscrits non insérés ne sont retournés que sur demande accompagnée de l'affranchissement utile." / "Tous les envois doivent être faits à Marcel Guillorit."), Dépôts ("Les Cahiers des Jeunes sont en vente aux librairies suivantes : Paris : / "La Jeune Parque", 3 pl. de l'Odéon ; Libr. Larousse, angle des rues de la Sorbonne et des Ecoles. ; Librairie E.S.I., 24, rue Racine ; Librairie du Luxembourg, 73, bd. St-Michel ; Librairie Croville-Morant, 20, rue de la Sorbonne ; Librairie José Corti, 6, rue de Clichy ; Librairie Van den Berg, 120, Bd Montparnasse ; Marseille : / Librairie de la Faculté, 118, La Canebière."), Date - 3e de couverture : Encart publicitaire pour "Machines à écrire et à calculer R. Baraban", Prix, Gérant, Imprimeur - 4e de couverture : Encart publicitaire pour "La pointe Onoto" - Bas de Page 2 : "Les Cahiers ne paraîtront pas pendant les vacances. Notre numéro de rentrée sortira sur 32 pages" - Bas de Page 6 : "La collection d'édition des Cahiers des Jeunes est créée pour aider les jeunes auteurs à éditer leur première oeuvre. N'hésitez pas à nous consulter. Prix tout exceptionnels. Large publicité assurée par nos soins." - Bas de Page 15 : "Jeunes auteurs ! Les Editions des Cahiers des Jeunes éditent plaquettes de vers - romans - à des conditions exceptionnelles. Adressez-nous vos manuscrits." - Pagination : 16 pages] 
Sommaire
Roger Lannes Étapes : Rades I. Port, poème en vers libres (p. 1-2)
Louis Guillaume : Clochard, poème en vers libres ["Extrait de Déroutes] (p. 3)
Pierre Petitfils : Gide et Rimbaud ou la sensation et l'art de s'en servir, étude [en épigraphes, citations de Gide : "Une existence pathétique plutôt que la tranquillité." et de Rimbaud : "Quant au bonheur établi, domestique ou non... non, je ne peux pas."] (p. 4-6)
Huguette Dubois : La Russie asiatique d'autrefois, poème (p. 7)
L. C., Marcel Guillorit : Lettre ouverte, lettre ["Aux Jeunes !" signée L. C. (p. 8) suivie de la réponse de Marcel Guillorit (p. 8-10), précédée des lignes suivantes : "Nous publions, sans y changer une virgule, cette lettre ouverte que nous adresse un lecteur assidu :"] (p. 8-10)
Camille Bryen Automobile-toi, poème en vers libres [précédé des lignes de présentation suivantes : "Georges Linze, dans un manifeste, déclare que la poésie procède par affirmations irrésistibles ; qu'elle ne s'intéresse à rien d'autre qu'à elle-même ; qu'elle n'a ni rythme, ni musicalité, ni développement préconçus. L'auteur de "Automobile-toi" est à ce même pôle révolutionnaire. Il qualifie sa poésie d'"automatique" : la pensée consciente n'a aucune part dans l'élaboration du poème. Le poème est un acte." - en note : "Extrait de Les quadrupèdes de la chasse à paraître aux Editions du Grenier."] (p. 11)
Aymé Berchon : Les autres et leurs brumes ou Éloge de l'Imprécision, étude (p. 12)
M[arcel]. G[uillorit]., A[ymé]. B[erchon]. Enquête, enquête [Dans notre dernier numéro nous avions ouvert une enquête sur l'amour. [...] A défaut de réponses de nos lectrices, nous relevons avec plaisir un petit reportage que vient de donner Mlle Gabrielle Joly dans un récent numéro du nouvel hebdomadaire catholique Sept sous le titre prousiten "Du côté des Étudiantes"...] (p. 13)
Jean-L. Digot : La vie littéraire des jeunes en province [Nous ouvrirons à cette place une chronique consacrée à l'activité littéraire des jeunes manifestée dans le cadre des Provinces françaises. Voici, pour débuter, un tableau résumé des principales revues dont nous avons connaissance. Honneur à la Gironde ! A Bordeaux paraît une excellente publication dirigée par J. Germain, Jeunesse, où R. Kanters et le poète J. Rousselot affichent leur réel talent. Non loin, il faut signaler d'abord le journal de Mme S. Breuilliens-Péhau, les Echos littéraires, au Bouscat, puis à Jarnac (Charente) Reflets, nouveaux cahiers trimestriels fondés par P. Boujut, enfin, venant de St-Julien de l'Escap, Corymbe, la revue de Noël Santon dont l'essor est vraiment merveilleux. Du côté de Toulouse, on ne peut citer que le Cri public comme journal faisant large place aux œuvres de jeunes dans ses colonnes agréablement variées par les soins de S. Vauthier. En Rouergue, une revue régionale essentiellement, Heures Rouergates, accueille et cherche même les talents locaux naissants... ; La région voisine, le Quercy, a moins de chance : Le Mât de Cocagne a cessé de paraître depuis janvier, comme aussi les Heures Quercynoises, cahier qui s'annonçait mensuel mais qui n'a eu qu'un numéro jusqu'à cette date... ; Grenoble trouve sa place dans cet ensemble grâce à La Jeune France Littéraire, revue trimestrielle intéressante et riche, avec à sa tête Albert Rival et A. Robert Champeaux - tandis que Marseille doit être citée, ici, à ses Cahiers du Sud, sur lesquels je n'ai pas à m'étendre. Quant à la Côte d'Azur, elle vient de lancer une publication poétique, l'Appel des Muses, à laquelle nous disons : longue vie et succès. Au "Nord", la floraison est moins belle. A Lille, deux revues dont une importante la Hune lancée par Y. Demailly. A Tourcoing, le Flambeau du Nord, édité par le poète J. Delahousse. A l'Ouest, j'indique la Tribune des Jeunes, bi-mensuel dont je reparlerai et que H. Henry envoie de Caen. Enfin Scripta, qui nous vient de St-Lô. Nous demandons pour cette chronique des correspondants qui nous tiennent au courant de l'activité littéraire de leur province.], chronique (p. 14)
M[arcel]. G[uillerit]., Denise Soin : Nous avons reçu [Déroutes, de Louis Guillaume (Ed. Demain). - signé M. G. ; Le Fils de ma chair, de Raoul Stéphan (Ed. Albin Michel) - signé M. G. ; L'Epizootie, de Ch.-H. Renard (chez l'auteur) - signé Denise Soin ; Poèmes de Jean Rousselot (Ed. Jeunesse), Pavanes nocturnes de André Guibert-Lassalle, Au cartel des tendresses de André Guibert-Lassalle (Ed. Debresse), L'enfant des frontières de Robert Delahaye (E.A.I.), Seguedilles de Louis Aubrun (Ed. La Guiterne), Italie de Thérèse-Marie de Cours (Ed. n.e.a.), La chevauchée de Jeanne de Emile Vitta. ; Revues : La Guiterne, Les Humbles, Gaceta de arte (Tenerife), Anthologie (Liège), Le Calame, Corymbe, Les Marges, Les Alpes, Le Libertaire, Paris-Europe, Le Journal des Dames des P.T.T., Jeunesse. - (p. 15) ; Dans le numéro d'avril d'Anthologie, à signaler un manifeste de la poésie de G. Linze et un article très intéressant de Constant de Horion sur les tendances actuelles de l'histoire littéraire... ; Corymbe la courageuse et éclectique revue qui paraît sous la direction de Noël Santon, a publié dans son numéro de février un délicieux inédit de Jean Lorrain : "Le Panier de Prunes". ; Un cercle d'études littéraires vient de se créer à Paris sous la direction de Jean Digot... ; Le groupe des "Verlainiens" qui se propose de "défendre la mémoire de Verlaine" injustement outragée par de faux pontifes, et de créer un mouvement de Renaissance du symbolisme, "Source d'idéalisme" parmi la jeunesse littéraire, vient de se fonder. Ecrire à A. Guibert-Lassalle... ; Les Jeunes "bougent". Deux clubs dont les noms sont tout un programme viennent de se créer. Le club "St-Just" et le club "Camille Desmoulin". ; Nous apprenons avec un vif plaisir qu'une bourse Blumenthal, de 20.000 francs, vient d'être attribuée à Jean Blanzat, le jeune auteur d'Enfance et d'A moi-même ennemi. Dans le premier numéro de nos cahiers, notre collaboratrice Dominique Alban avait consacré à Enfance une remarquable étude. - signé M. G. ; Hermès est un groupe de jeunes poètes qui se réunissent tous les mardis au Café de la Paix. Il est dirigé par J. Bergeal, l'auteur de Fables de ma Fontaine... ; L'argus de la presse... ; Le Courrier de la Presse... ; Le Lynx... ; L'Information rapide de la presse... ; Concours littéraires. - Prix George-Sand, Prix Gringoire, Prix des Wikings, Autres prix... - (p. 16)], chronique (p. 15-16)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire