samedi 5 avril 2014

L’ÉVENTAIL N°1 - 15 NOVEMBRE 1917

[Titre : L’ÉVENTAIL - Sous-Titre : Revue de Littérature & d'Art - Dates de publication : Du 15 novembre 1917 (n° 1) à 15 octobre 1919 (2e année, n° 9) - Périodicité : Mensuelle (n'a pas paru en août et septembre 1918) - Lieu de publication : Genève - Format : 240 x 190 mm - Couverture : imprimée en noir sur papier ivoire - Pagination : 36 pages à 60 pages ; pagination suivie - Prix et abonnements : Le numéro = 1 fr. 25, pour la première année, sauf les n° 8 (2 fr. 50) et 11 (2 fr.) ; 1 fr. 50, pour la deuxième année ; Abonnement pour un an (Genève et Suisse) = 12 fr., pour la première année, puis 15 fr. la deuxième année ; Abonnement pour un an (France) = 14 fr., pour la première année, puis 18 fr. la deuxième année ; Tirage de luxe = "Vingt exemplaires sont tirés sur Japon impérial à cent francs [pour la première année] / cent cinquante francs [pour la deuxième année] la série d'un an." - Directeur : François Laya - Secrétaire de rédaction : René-Louis Piachaud (pour le premier numéro), puis, Georges Hoffmann (à partir du n° 4) - Collaborateurs : Guillaume Apollinaire, Louis Aragon, A.-R. Barrieu, René Bizet, Charles Bolard-Talbère, François Bonivard, Saint-Georges de Bouhélier*, Émile-Antoine Bourdelle, Jean Braud, André Breton, Paul Budry, Francis Carco, Jean Cassou, Philippe Chabaneix, Louis Chadourne, René Chalupt, Charles Chinet, Alexandre Cingria, Guy-Charles Cros, André Delemer, Henry Dérieux, Fernand Divoire, Édouard Dujardin*, Jacques Dyssord, Paul Eyrolles, Eugène Fabre, Edmond Fleg, Paul Fort, François Fosca, Georges Gabory, Paul Géraldy, André Gide, Hans Graber, Marc Henry, René-Marie Hermant, André-Ferdinand Herold*, Georges Hoffmann, Max Jacob, Edmond Jaloux, Albert Jean, Pierre Jeanneret, Kunimoto Kawakami, Emilio Latorna, Robert de La Vaissière, François Laya, Marcel Loumaye, Henri Mahaut, Stéphane Mallarmé, Henri Martineau, Marcel Martinet, Pierre-Louis Matthey, Mario Meunier, Francis de Miomandre, Claude Misery, Mathias Morhardt, Conrad Moricand, Georges Oltramare, Marcel Paquot, Jean Pellerin, Georges Pierredon, Rachilde, Paul Reboux, Henri de Régnier*, Pierre Reverdy, Jacques Rivière, Jules Romains, J.-H. Rosny aîné*, André Rouveyre, André Salmon, N. de Solpray, Philippe Soupault, Henri Spiess, André Spire, Louis Thomas, Paul-Jean Toulet, Fritz-R. Vanderpyl, Jean-Louis Vaudoyer, Léon Vérane, Francis Vielé-Griffin*, William Vogt, Willy  - Illustrateurs : Félix Appenzeller, Maurice Barraud, Paul Barth, Hans Berger, Henri Bischoff, Alexandre Blanchet, Émile-Antoine Bourdelle, Émile Bressler, Gustave Buchet, Paul Cézanne [repr.], Alexandre Cingria, Corot [repr.], Honoré Daumier [repr.], Edgard Degas [repr.], Eugène Delacroix [repr.], René Durey [repr.], Ulysse Dutoit, Ernest Egger, Gustave François, Paul Gauguin [repr.], Édouard Manet [repr.], Eugène Martin [repr.], Modigliani, Claude Monet [repr.], William Muller, Julien Prina, Auguste Renoir [repr.], Auguste Rodin [repr.], André Rouveyre, Sisley [repr.], Georges de Traz, Otto Vautier fils, Maurice de Vlaminck [repr.], Henry de Waroquier [repr.], Osip Zadkine [repr.] - Adresse : 5, rue Voltaire, Genève - Éditeur et dépositaire pour la vente : Librairie Artistique Kundig / William Kundig, éditeur, 7, Passage des Lions, Genève puis 1, Place du Lac, Genève (à partir du n° 8 de la 2e année) - Dépositaire pour la France : Georges Crès & Cie, 116, Bd St-Germain, Paris - Gérant : William Kundig - Imprimeur : Sur les presses de Albert Kundig, maître-imprimeur à Genève]
N° 1 (15 Novembre 1917)
[Date de publication : 15 novembre 1917 - Couverture : Imprimée en noir sur papier ivoire (Numéro, Titre, Date, Dessin de Maurice Barraud, Sous-Titre, Lieu de publication) - 2e de couverture : Titre, Directeur, Lieu de publication, Périodicité, Secrétaire de rédaction, Adresse, Abonnements, Prix du Numéro, Tirage de luxe, Éditeur et dépositaire pour la vente, Dépositaire pour la France, Sommaire - 3e de couverture : Présentation (voir document ci-dessous) - 4e de couverture : Imprimeur, Prix - 4 pages vertes en tête et 4 pages vertes en fin de numéro : Page [a] (Page publicitaire pour Galerie Moos, Grand Quai 10 Genève, peinture moderne suisse et étrangère [dessin de Maurice Barraud]) ; Page [b] (Page publicitaire pour les "Éditions de la Société Littéraire de France" [extrait du catalogue]) ; Page [c] (Page publicitaire pour "La Motosacoche" [dessin de O. Vautier fils]) ; Page [d] (Page publicitaire pour "Kundig / Livres d'art anciens & modernes gravures") ; Page [e] (Encarts publicitaires pour "Robes, manteaux, costumes E. Martin" ; "Librairie L. Prior" ; "Ameublements en tous genres, Maison Ch. Petit-Bon" ; "Encadrements en tous genres Marc Bertossa") ; Page [f] (Encarts publicitaires pour "Aux Beaux-Arts, matériel et fournitures pour le dessin et la peinture, J. Zané" ; "Galerie Tanner") ; Page [g] (Page publicitaire pour "A. Vidoudez" [dessin de Maurice Barraud]) ; Page [h] (Page publicitaire pour "Fourrures / Paul Rückmar") - Pagination : 36 pages + 8 pages vertes publicitaires]
Sommaire
Charles Chinet : Le Violon dans la cour, poème en prose dialogué [en épigraphe, citation de Verlaine : "Ils nasillent des chants bizarres..." - dessin d’Émile Bressler en marge (p. 3)] (p. [1]-[5])
René-Louis Piachaud : Le dandysme de Baudelaire, essai [en épigraphe, citation de Mon cœur mis à nu de Charles Baudelaire : "Il n'y a de grand parmi les hommes que le poète, le prêtre et le soldat..." - dessin de Maurice Barraud en marge (p. 7) - dessin d'Alexandre Blanchet en pied d'article (p. [10])] (p. 6-[10])
Henry Spiess : Paroles : I. Les yeux clos, je me représente... (p. [11]) ; II. Amour, dieu clair, toi que j'implore... (p. [12]), poèmes (p. [11]-[12])
Maurice Barraud : Dessin, dessin (p. [13])
BAUDELAIRE
OPINIONS INÉDITES RÉUNIES PAR L’ÉVENTAIL
Guillaume Apollinaire : On peut mettre Baudelaire au rang non seulement des grands poètes français, mais des plus grands poètes universels..., réponse (p. 14)
Édouard Dujardin : La bonne fée qui veut bien répandre quelques fleurs dans le chemin..., réponse (p. 15-16)
Paul Fort : Baudelaire ? un des plus grands parmi nos maîtres éternels..., réponse [dessin de Félix Appenzeller en marge (p. 16)] (p. 16-17)
André-Ferdinand Herold : Vous me demandez mon opinion sur Baudelaire ?..., réponse (p. 17)
Rachilde : J'admire beaucoup le poète, en Baudelaire, mais je n'aime pas l'homme..., réponse (p. 17-18)
Henri de Régnier (de l'Académie française) : Excusez-moi de ne pas vous envoyer d'appréciation sur Baudelaire..., réponse (p. 18)
Jules Romains : La rumeur distincte que fait en ce moment le nom de Baudelaire..., réponse [dessin de Félix Appenzeller en marge (p. 19)] (p. 19-20)
J.-H. Rosny (de l'Académie Goncourt) : Excusez-moi. Je n'ai pas le temps d'écrire..., réponse (p. 20)
Saint-Georges de Bouhélier : La grandeur de Baudelaire, c'est d'avoir été un poète vrai..., réponse (p. 20)
Francis Vielé-Griffin : En France, la littérature poétique post-napoléonienne est née d'une réaction..., réponse (p. 20-21)
Willy : A Marseille, il y a une quinzaine d'années, dans son atelier de photographie, Nadar me conta de bizarres détails..., réponse [dessin d’Émile Bressler en pied d'article (p. [23])] (p. 21-[23])
François Laya : A. Blanchet, essai [reproduction hors-texte d'un autoportrait d'Alexandre Blanchet (p. [26]), dessins d'Alexandre Blanchet en marge (p. 27) et en pied d'article (p. 29)] (p. 24-[29])
Henry Spiess : A Marcelle Cros, poème (p. [30]-[31])
CHRONIQUES
François Laya : Les Expositions [Certes, le lecteur ne s'attend pas à trouver ici le compte-rendu scrupuleux, bienveillant et complet de toutes les expositions qui s'ouvrent à Genève. Nous en sommes infestés d'"expositions"... ; Hodler, son nom se présente le premier, expose aux Galeries Moos une riche "série" de portraits féminins... ; Mais voici venir Otto Vautier... ; Les Galeries Moos nous présentent encore des toiles de M. Reber et celles de Mlle L. Bruni... ; Estampes japonaises : geisha couronnée de bois, danseurs aux vêtements lourds et pensives joueuses de guitare. Estampes japonaises dans ce magasin d'estampes françaises, nous voici chez notre éditeur et ami, Kundig... ; On nous annonce l'arrivée prochaine de l'Exposition de peinture française qui en ce moment passionne Zurich... ; Pour sa part, L’Éventail se met volontiers à la disposition des organisateurs de cette exposition unique...], comptes rendus (p. 32-33)
Georges Hoffmann : Les Livres [Sylvain Pitt : Terre de mon pays. Édition des Cahiers Vaudois, Lausanne, 1917 - (p. 34-35) ; C.-F. Ramuz : Le grand printemps. Édition des Cahiers Vaudois, Lausanne, 1917 - (p. 35-[36])], comptes rendus [dessin d'Alexandre Blanchet en marge (p. 35)] (p. 34-[36])
Documents
[Présentation de la revue]
Troisième de couverture
Une page de L’Éventail
"Le Dandysme de Baudelaire", page 7 illustrée par M. Barraud

Aucun commentaire:

Publier un commentaire