lundi 22 juillet 2013

VERS ET PROSE (TOME XIII) - MARS-AVRIL-MAI 1908

Tome XIII (Mars-Avril-Mai 1908)
[Date de publication : Mars-Avril-Mai 1908 - Couverture : Imprimée en noir sur papier vert (Titre, Épigraphe, Année, Contributeurs du tome, Tome, Date) - 2e de couverture : Sommaire ; Titre, Sous-Titre, Adresse, Directeur, Secrétaire, Secrétaire de l'administration (Robert Fort), Abonnement et modalités d'abonnement, Abonnement pour 2 ans, Abonnement pour 3 ans, Mention ("Le numéro I de "Vers et Prose" se vend à part au prix de douze francs.") - 3e de couverture : muette - 4e de couverture : Imprimeur - Page [1] : Page de Titre - Page [2] : muette - Page [3] : Faux-titre (reprend les mentions de la couverture) - Page [4] : muette - Pages [126] : éditorial (voir tome I) - Cahier de 8 pages vertes en fin de numéro, entre les pages [126] et [127] : Page [a] (Encart publicitaire pour Bibliothèques démontables "Etnalag" ; "Les Poètes de la 'Rénovation'" [note signée L.M.]) ; Page [b] (Éditions du Mercure de France [extrait du catalogue]) ; Page [c] (E. Sansot & Cie, Éditeurs [Nouvelles Publications]) ; Page [d] (Comptoir National d'Escompte de Paris ; Chevrel, Libraire) ; Page [e] (Comptoir National d'Escompte de Paris : Assemblée Générale du mardi 7 avril) ; Page [f] (Société Générale : Assemblée Générale annuelle du 28 mars 1908) ; Page [g] (Henri Jouve, Imprimeur de Vers et Prose ; Henri Jouve, éditeur [extrait du catalogue]) ; Page [h] (Imprimeur) - Bas de Page [127] : Titre, Tome, Date, Gérant - Page [128] : Imprimeur - Particularité : Hors Texte (Sonnet de Stéphane Mallarmé : composition de Rouveyre, lettres et bois de P.-E. Vibert) - Supplément : Photographies de sculptures de Henri Bouillon (La Femme au Voile & La Dame dans la Nuit) - Pagination : 128 pages + 8 pages du cahier vert]
Sommaire
André Suarès : Poèmes : Grihapatni / entrée solennelle de l'année (p. [5]-6) ; Nord / Tourmente de l'équinoxe (p. 7-9), poèmes en prose [en note : "Ces deux poèmes font partie d'un livre : Bouclier du Zodiaque, qui paraît cette semaine à l'Occident, 17, rue Éblé."]  (p. [5]-9)
Paul Fort : Ile-de-France : Saint-Jean-aux-Bois [à Remy de Gourmont] (p. [10]-15) ; Coucy-le-Château [à Albert Mockel] (p. 15-19) ; Jouy-en-Josas [à Touny-Leris] (p. 20-21), poèmes en prose (p. [10]-21)
Hugues Rebell : Poème en prose, poème en prose (p. [22])
Jean Moréas : La Route, souvenirs [en note : "Extrait de : Esquisses et Souvenirs, ouvrage qui paraîtra très prochainement à la librairie du Mercure de France."] (p. [23]-28)
André Salmon : Poèmes : A Jean Moréas en lui adressant "Les Féeries" [daté "1er mai 1907"] (p. [29]) ; Jeux (p. [29]-30) ; La Barque (p. 30-31) ; La fin du Bal (p. 31) ; Pastorale (p. 31-32) ; Ombres (p. 32), poèmes (p. [29]-32)
Paul Leclercq : Les Aventures de Bécot et de Falourdin (seconde partie), roman [en note : "Voir la Première Partie dans le Tome XII de 'Vers et Prose'." - les 9 premiers chapitres de la deuxième partie - La fin au prochain numéro] (p. [33]-56)
Thomas Braun : Poèmes : Les Myrtillières (p. [57]) ; Dans cette caisse de havanes... (p. 58-60), poèmes en vers libres (p. [57]-60)
Robert-Louis Stevenson : A la Pagaie : La crue de l'Oise (p. [61]-68) ; Origny-Sainte-Benoite / Un jour de repos (p. 68-74) ; Origny-Sainte-Benoite / Nos compagnons de table (p. 74-81), récit de voyage [en note : "Voir les Tomes VI et VIII de Vers et Prose." - Traduit de l'anglais par Lucien Lemaire] (p. [61]-81)
Tancrède de Visan : Nos Mains, poème en vers libres (p. [82]-83)
Sophus Claussen : Deux poèmes : Le long de la mer (p. [84]) ; Nopces et Festins (p. [84]-85), poèmes [Traduit du danois par Guy-Charles Cros] (p. [84]-85)
John-Antoine Nau : La demeure du poète Jean Royère, essai (p. [86]-93)
Marguerite Burnat-Provins : Le Coquemar, conte [daté "17 octobre 1907"] (p. [94]-99)
Louis Mandin : Le Chant des Cygnes Morts, poème (p. [100]-102)
Maurice Gauchez : André Fontainas, essai (p. [103]-124)
A[ndré]. S[almon]. : Notes [François Coppée. - François Coppée aima passionnément la Poésie. / Certes plus d'un des poètes qu'ici nous tenons pour des Maîtres devaient troubler beaucoup, agacer même l'illustre Parnassien, qu'importe ! Il n'y a plus aujourd'hui de désaccord ; par ses actes, par sa vie tout entière et par plus d'une pièce de l'exquis Reliquaire, le chef-d’œuvre de ses vingt ans, il fut un poète si complet que la foule put voir en lui le Poète. / Nous nous souviendrons aussi qu'il estima les jeunes écrivains et la hardiesse de leurs entreprises, et qu'il sut, pour les aider, transiger avec ses sentiments les plus intimes. Et puis... Hugo l'aima et Verlaine fut son meilleur ami. ; Vers et Prose. - Au prochain numéro (Tome XIV) la fin du beau drame, Elektra, du grand poète Hugo von Hofmannsthal. / Il sera parlé, dans le prochain tome également, de quelques livres qui nous sont parvenus ou qui nous parviendront.] (p. [125])
*** : Vers et Prose [éditorial] (p. [126])
L[ouis]. M[andin]. : Les Poètes de la "Rénovation" ["Une matinée annoncée sous ce titre et organisée par Mlle Daria, l'éminente artiste, professeur de diction, a été donnée le 17 mai, à la Palette, 18, rue du Val-de-Grâce. Dans une causerie alerte, spirituelle et judicieuse, M. Alexandre Arnoux a présenté les poètes de la Rénovation esthétique, la haute revue d'art et de littérature à laquelle, depuis sa fondation, préside Émile Bernard, qui sait être à la fois avec talent peintre, poète et critique ; et qui est secondé, dans sa tâche de directeur, par un artiste comme Armand Point et un écrivain comme Louis Lormel...] (p. [a] du cahier vert)
Stéphane Mallarmé : Le vierge, le vivace et le bel aujourd'hui..., sonnet [Composition de Rouveyre, lettres et bois de P.-E. Vibert - supplément au tome XIII] (hors texte)
Document
"Sonnet de Stéphane Mallarmé"
Composition de Rouveyre - Lettres et bois de P.-E. Vibert
 Références
  • Cercle d’Étude de Revues Littéraires en France, Bibliographie de "Vers et Prose", texte revu et publié par les soins de Kazutami Watanabe, Tokyo, France Tosho, 1972.
  • Vers et Prose sur PRELIA

Aucun commentaire:

Publier un commentaire