dimanche 20 mars 2011

LES GUÊPES N°15 - MAI-JUIN 1910

LES GUÊPES
2e Année - N°15 (Mai-Juin1910) - A la Mémoire de Jean Moréas
[Date de publication : Mai-Juin 1910 - Couverture : imprimée en noir sur papier jaune, 445 (référence à l'article 445 du Code d'instruction criminelle), Encadré en noir : A la Mémoire de JEAN MORÉAS 15 avril 1856-30 mars 1910, Numéro, Titre, Périodicité, Épigraphe (citation des Guêpes d'Aristote : LE CHŒUR : Il n'est pas facile de m'adoucir, quand on ne parle pas dans mon sens.), Prix du N°, Dessin représentant une guêpe - 2e de couverture : Abonnement, Titre, Périodicité ("Revue mensuelle paraissant le 15 de chaque mois"), Directeurs : Jean-Marc Bernard et Maurice de Noisay, Secrétaire : Henri Clouard, "Les abonnements partent du commencement de l'année et sont continués sauf avis contraire", "La Revue ne publie que de l'inédit. Les manuscrits ne sont pas rendus. Les auteurs sont seuls responsables de leurs écrits.", Fondateurs, Collaborateurs, ("Tous ceux dont les articles auront été acceptés par la Direction") "Ceux qui ne collaboreront pas. - MM. Jean Aicard, Maurice Bouchor, Gaston Deschamps, Auguste Dorchain, J. Ernest-Charles, Eugène Lintilhac, Jean Rameau, René Ghil, Saint-Georges de Bouhélier, Fernand Gregh, Robert de Souza et Jean Royère", Dépositaires (A Paris : La Nouvelle Librairie Nationale, 85, rue de Rennes (VIe) - M. Blanchard, 4, boulevard St-André (VIe) - M. Bénard, 11, Galerie de l'Odéon (VIe) / A Valence : Librairie Monchaud, rue Émile-Augier / M. de Vallée, place Victor Hugo / A Reims : M. Michaud, rue du Cadran-Saint-Pierre / On trouve également la Revue dans les principales bibliothèques des gares de Paris et de la Province), Titre (encadré de part et d'autre par "445"), "Adresser les communications / Concernant l'Administration : à M. Jean-Marc Bernard, Saint-Rambert d'Albon (Drôme) / Concernant la Rédaction : à M. Maurice de Noisay, 7, rue Paul-Saunière, Paris. / "Le Directeur et le Secrétaire reçoivent le mardi, de 4 à 6 heures au siège de la Revue, à Paris, 7, rue Paul-Saunière"   - 3e de couverture : 445 (en note : Cet article du code d'instruction criminelle est en somme (notre modestie ne rougit pas de l'avouer) le meilleur article de notre revue. Aussi nous nous promettons de l'insérer douze fois par an)  - 4e de couverture : Encarts publicitaires (Objets d'Art.- Henri Michelon / Lisez tous : L'Action Française / Champagne "Aux Trois Fleurs de Lys" Brière et de Labaume, Reims / La Plume Politique et Littéraire / L'Action Française / Le Divan / Imprimerie Valentinoise / Grand Café Glacier, Rich Tavern / Le Courrier de la Presse / Biscuits Peyturaud / Revue Critique des Idées et des Livres / Revue Catholique et Royaliste / L'Âme Latine / Lisez aussi : Le Nord Patriote) ; Service des Revues (liste) - Page [105] : Titre, Année, "A la Mémoire de Jean Moréas", Sommaire, Date - Page 106 : citation de Virgile en épigraphe  (Tale tuum carmen nobis, divine poeta, / Quale sopor fessis in gramine, quale per aestum / Dulcis aquae saliente sitim restinguere rivo) - Pagination : 64 pages]
Sommaire
Maurice Barrès : Adieu à Moréas  (p.107-112)
Marcel Boulenger : Jean Moréas (p. 113)

Henri Clouard : Jean Moréas, notre Maître (p. 114-118)

Marc Lafargue : A Jean Moréas, poème (p. 119)
Jérôme et Jean Tharaud : Notes sur Jean Moréas prosateur (p. 120-124)
Georges Le Cardonnel : Jean Moréas, poète tragique (p. 125-128)
Eugène Marsan : Jean Moréas prosateur (p. 129-134)

Francis Eon : In memoriam, poème (p. 135)

Jean-Marc Bernard : Des "Syrtes" aux "Stances" [citation de vers de Lionel des Rieux en épigraphe : "O grave Calliope, à tes leçons docile, / Tel un nouveau Jason, le chantre d'Eriphyle / Rapporte aux bords français l'antique Toison d'or."] (p. 136-150)

Maurice de Noisay : Anecdotes et Souvenirs (p. 151-159), suivi d'un P. S. [J'ai dessein de réunir, de classer les mots, les aphorismes de notre maître, dans un petit ouvrage qui s'intitulera assez naturellement : l'Esprit de Jean Moréas. Il se peut que Moréas en ait incorporé un certain nombre dans ses chroniques : je les donne dans leur forme première, telles qu'ils sont sortis de sa bouche. En voici déjà, pêle-mêle, quelques-uns : ...] (p. 160-161)

J.-R. de Brousse : A Jean Moréas, poème (p. 162)

S. : Revue des journaux et des revues [Misère des temps. Si tous les journaux ont parlé de Moréas parce qu'il mourait, tous n'ont pas fait au poète dans leurs colonnes la place d'honneur à laquelle il avait droit... ; Nous sommes de l'avis de la Nouvelle Revue française. A la mort de Moréas, rien n'a paru d'aussi pénétrant que l'article de Charles Maurras dans l'Action française du 2 avril... ; Pour l'ensemble, rien de plus complet que l'article de M. Paul Souday dans le Temps du 1er avril. Le lendemain ou le surlendemain, le Temps publiait une intéressante correspondance d'Athènes... ; Dans le Temps du 19 avril, M. Andréadès parle des écrits en grec de Moréas jeune. Dans le Figaro du 31 mars, un article de M. André Beaunier ; un autre de M. René Marc Ferry (l'ancien directeur de Minerva) dans l'Éclair du même jour. Il faut regretter que le Matin du 31 mars ait cru devoir écourter l'excellent petit article de Remy de Gourmont. On en trouvera le texte complet dans le Mercure de France du 16 avril. Regrettons aussi que l'article de M. La Jeunesse dans le Journal n'ait pas paru en première page... ; Et avouons l'étonnement que nous a donné le numéro du 31 mars de Comœdia. La première, la deuxième colonnes, spécialement agrandies, étaient toutes prises par un grand portrait de M. Maurice Rostand et par des extraits de sa "gloire" en caractères "hénaurmes". A l'avant-dernière colonne, un petit article de M. Pierre Mortier, un petit portrait de Moréas... ; Mais il faut féliciter Paris Journal qui a multiplié les hommages au grand poète mort. L'article important est de Charles Morice, le 31 mars. Autres articles : Antoine Albalat, dans les Débats du 1er avril ; - Henri Dagan, dans la Démocratie sociale du 2 avril ; - Alfred Poizat, dans la Voix française du 23 avril ; - Tout-Paris, dans le Gaulois du 31 mars ; - Ernest Gaubert, dans l'Intransigeant du 1er avril... / Les Revues : A l'heure où ces pages sont écrites beaucoup d'articles sont en préparation, très peu ont paru (...). Bornons-nous pour l'instant à signaler ceux-ci : Le Mercure de France du 1er avril, Coulon ; du 16 avril, Pierre Quillard, Remy de Gourmont. Le Divan (avril) : un mystérieux N. N. fait un bon tableau des funérailles de Moréas. Le Divan (mai) : un article d'Henri Clouard. Arlequin (avril) : un bel adieu d'André du Fresnois. L'Écho français (avril. - Palerme) : un article d'Eugène Marsan. [titre en gec]. La Phalange (février) : Jean Royère. La Société Nouvelle (avril) : Louis Pierard. La Nouvelle Revue Française (mai) : une page remarquable de Jean Schlumberger. Les Marges (mai) : une étude intelligente et concise du poète Marc Lafargue. Paris-Coulisses (avril) : G. Pierredon. Românul (avril-Bucarest) : Marin Gelea. L'Amitié de France (mai) : deux beaux articles de MM. Henri Ménabréa et Georges Dumesnil. Le Correspondant (10 avril) : des Notes de notre ami T. de Visan. Enfin signalons les imbécillités de M. J. Ernest-Charles dans la Grande Revue.] (p. 163-165)

R[ené]. D[umaine]. : Notes [La critique de la perfection. - Il est de notre devoir, dans ce numéro consacré à la mémoire du grand poète disparu, de signaler la remarquable étude de M. Émile Godefroy sur "Les Stances de Jean Moréas"... ; Le Cri de Paris. - On peut lire dans cette feuille hebdomadaire... ; Les opinions de Jean Royère. - Pendant deux ans, M. Royère inscrivit Jean Moréas parmi les principaux collaborateurs de La Phalange... ; Ernest-Charles veut compéter. - Ce pion si cher à notre ami Henry Maugis a voulu, lui aussi, écrire son article sur Moréas... ; Variations sur la Vie et les Livres. - Tel est le titre d'un volume posthume de Jean Moréas qui paraîtra prochainement aux éditions du Mercure de France... ; Livres reçus (liste).] (p. 166-[168])

Aucun commentaire:

Publier un commentaire