dimanche 29 juin 2014

JEUX N° 11 - NOVEMBRE-DÉCEMBRE 1935

N° 11 (Novembre-Décembre 1935)
[Date de publication : Novembre-Décembre 1935 - Couverture : Imprimée en noir et rouge sur papier gris (Numéro, Date, Titre [en rouge], Adresse) - 2e de couverture : muette - 3e de couverture : muette - 4e de couverture : Directeur-Gérant Page [1] : Page de titre (Titre, Sous-Titre, Directeur, Comité de Rédaction, Secrétaire de Rédaction, Sommaire) - Page [2] : Abonnement, Prix du numéro, Dépôt - Page [3] : En-Tête (Date, Numéro) - Page [12] : muette - Bas de Page [32] : Imprimeur - Page [33] : Editions des Cahiers "Jeux" (vient de paraître / "RIENS" par J. Lamuz, frontispice de Jacques Grégoire ; déjà paru : / L'ASILE DE NUIT par Henri Ducorbier / sous presse : / SUR MON TERROIR par Raoul Dubois / à paraître : / NATURES MORTES par G. Paul-Henri / CITÉS par Henri Ducorbier / chaque plaquette / prix de soutien moral : 5 fr.) - Page [34] : Encart publicitaire pour "L'Argus de la Presse" - Pagination : 34 pages]
Sommaire
Georges Ardiot : Appel, poème en vers libres [en épigraphes, citations de Rimbaud : "Changer la vie", de Marx : "Transformer le monde", de Paul Claudel : "L'Homme a été mis par Dieu au milieu de la nature pour l'achever et pour la lui offrir..."] (p. [3]-[9])
Jean Cochy : Le Train du Soir, poème [daté "1932"] (p. [10])
J.-C. Rousseau : [Linogravure], dessin [en regard du poème précédent, représente une locomotive lancée sur les rails] (p. [11])
G. Paul-Henri Natures Mortes : Pivoines (p. [13]-[15]) ; Statuette (p. [15]) ; Dahlias [en épigraphe : "Dahlia ! Dahlia ! que Dalila lia." - à G. S.] (p. [16]), poèmes en vers libres (p. [13]-[16])
Henri Ducorbier et Georges Ardiot : Bonheurs [sur Henry de Montherlant - en épigraphe, citation de Paul Valéry : "La gloire doit s'obtenir comme un sous-produit."] : Le Bonheur de Monsieur Henry de Montherlant [daté "26-9-35" - précédé des lignes suivantes non signés de Georges Ardiot : "Monsieur Henry de Montherlant est un grand écrivain. Il a déjà produit beaucoup, reçu beaucoup en échange. Et c'est encore un jeune. / Il est entré dans le beau ciel bleu tendre et constellé de la Littérature. Déjà l'on pointe la place qu'il occupera. Et les Nouvelles Littéraires publient souvent quelques pages de lui. / Un des derniers articles de ce bel auteur d'avenir a fortement ému l'un des amis de JEUX, un des plus authentiques représentants de ces nombreux "gens de rien" dont l'ensemble forme ce qu'on appelle la masse, mais poète pourtant, et même foncièrement poète, et au surplus chômeur, avec, en outre, une de ces santés délicates qui demandent des soins coûteux et prolongés. / Donc, ce malade, ce chômeur, ce poète, cet "homme de rien" m'a envoyé le texte suivant :"] (p. [18]-[21]) ; [réponse de Georges Ardiot à Ducorbier] (p. [21]-[27]), essais (p. [18]-[27])
G[eorges]. A[rdiot]. : Signaux ["ESPRIT" - numéro du 1er Octobre 1935 - Les athées, les incroyants, les sceptiques, et ceux qui pensent être définitivement et irrévocablement satisfaits par l'athéisme, le doute, le scepticisme, et aussi ceux qui sont approximativement chrétiens doivent lire ESPRIT... ; ÉLÉGIES, choix de poèmes, par Alexander Blok (éditions "Les cahiers du Journal des Poètes") - (p. [29]-[30]) ; VENDREDI - Un nouvel hebdomadaire qui "sera l'organe des hommes libres de ce pays et l'écho de la liberté du monde". / Je le crois, car c'est André Chamson qui le dit et parce que je relève le nom de Jean Guéhenno parmi les collaborateurs... ; CHANTS DU MALHEUR et Chansons du Bonheur, par Paul Fort. ; PAPILLON QUE LA NUIT DÉCORE par André Silvaire, avec trois dessins de Lilette Féraudy. En souscription aux Editions de la Hune... - (p. [31]) ; Nous avons reçu : ANTHOLOGIE, de Liège - Dans le numéro d'octobre-novembre, Georges Linze publie un saisissant Manifeste de la Mort. ; LES HUMBLES, de Paris - Le cahier n° 7 de Juillet présente le Congrès des Écrivains pour la Défense de la Culture sous un aspect bien drôle... ; LE BON PLAISIR, de Toulouse - Dans le n° d'octobre, un portrait succinct du poète lithuanien Milosz... ; LE JOURNAL DES POÈTES, de Berchem-Sainte-Agathe, près Bruxelles - Une grande page consacrée à la poésie populaire roumaine. / Un article aussi sur les Cahiers de Barbarie, publiés par les soins d'Armand Guibert, à Tunis, aux Editions de Mirages, 46, rue de Naples. On ne saurait trop recommander, aux vrais amants de la poésie, cette collection, dont la première série, de huit volumes, publie l'Enfer de Patrice de la Tour du Pin. ; EURYDICE, de Paris - D'une présentation impeccable. La main hésite un peu à feuilleter les pages, par crainte de rencontrer une faute, toujours humainement possible... ; LE LIEN, de Paris. Le numéro de Novembre marque une reprise. Marcel Ottenheim courageusement mène son combat spirituel.], comptes rendus (p. [28]-[32])
Document
Linogravure de J.-C. Rousseau

Aucun commentaire:

Publier un commentaire